Fabriquez vos propres enceintes avec du papier et un peu de cuivre

FYI.

This story is over 5 years old.

Fabriquez vos propres enceintes avec du papier et un peu de cuivre

Ok, le son est pourri, mais c'est quand même hyper cool.
4.2.16

Quand une chanson est mal produite, on dit parfois qu'on dirait qu'elle a été enregistrée dans une poubelle. Mais franchement, ce n'est rien comparée à une chanson diffusée sur des enceintes en papier faites maison.

Mais en soi, il est quand même très impressionnant que la YouTubeuse Janet Fitt ait réussi à fabriquer ces enceintes et à les faire fonctionner. En gros, on a affaire ici à une version plus petite et MacGyver-isée d'une enceinte magnétostatique, composée de fils ou de bandes métalliques fixés sur une fine surface plane. Les fils transportent les fréquences audio, et l'interaction entre le métal et l'aimant génère un champ électromagnétique, qui à son tour engendre des vibrations qui émettent du son.

Une enceinte magnétostatique est généralement assez grosse et moche, ce qui dissuade généralement les potentiels acheteurs en couple.

Fitts a réalisé plusieurs versions de son enceinte, en utilisant de la bande de cuivre, de la feuille d'or, et du fil d'acier. Dans la vidéo, on peut donc entendre les accords classiques de « Happy Together », des Turtles, à chaque fois que Fitts fait passer un petit aimant au-dessus de la surface de l'enceinte (à ce petit jeu, c'est la bande de cuivre qui donne les meilleurs résultats, alors que la version avec feuille d'or est quasiment inaudible).

Il y a peu de chances que les inventions de Fitts séduisent les plus mélomanes d'entre nous, mais elles ont au moins le mérite de donner à la science la plus élémentaire les atours de la magie. Rien que pour ça, ça vaut le coup de regarder.