Publicité
Tech by VICE

La bête humaine

Charcuté par les chirurgiens, étudié par les chercheurs, et peut-être bientôt greffé sur l'Homme : le porc est tellement proche de nous qu'il est sans doute notre plus précieux allié. On est donc allés vérifier l'adage qui dit que « tout est bon dans...

par MOTHERBOARD STAFF
05 Juillet 2016, 6:00am

En Chine, le cochon est le symbole de l'altruisme absolu. Et en effet, il se donne de manière absolue à l'Homme qui a sans cesse de nouvelles idées pour en tirer le meilleur. Au-delà du bacon et du saucisson, le porc est utilisé à toute les sauces.

Il faut dire que le cochon a pour son malheur de nombreuses similitudes avec nous : sa peau, ses organes, son système immunitaire, ses gènes sont très proches des nôtres. En conséquence, le porc a la cote. C'est le cobaye favori des apprentis chirurgiens qui s'entraînent en opérant des cochons avant de s'en prendre à de "vrais" patients. Les tatoueurs débutants font leurs armes sur sa peau et des artistes l'utilisent carrément comme une fresque vivante. Les médecins prélèvent certains de ses organes en vue de les greffer sur des malades et les scientifiques multiplient les expériences sur lui, pour étudier par exemple les troubles alimentaires et les addictions. En janvier 2016, une équipe américaine a notamment dévoilé qu'elle avait fait « pousser » des organes humains dans des foetus de porcs.

Des billards des blocs opératoires aux salons de tatouage en passant par les laboratoires, on est allés vérifier le vieil adage qui dit que « tout est bon dans le cochon », en soulevant au passage quelques questions éthiques qui se posent avec une insistance croissante.