Les Etats-Unis et l’Europe s’affrontent dans l’ultime bataille de freestyle

Un rider européen et un autre américain se sont disputés la suprématie lors d'une compétition de ski acrobatique.

|
29 Avril 2016, 10:50am

La saison de ski est sur le point de s'achever dans plusieurs stations, mais comme il reste un peu de neige, Andorre a organisé une des plus cools compétitions de freestyle du moment, sans doute la dernière avant l'hiver prochain.

Seize riders, parmi les meilleurs, se sont réunis pour participer à un contest aussi rare qu'attractif. Le snowpark nocturne de Peretol a été le théâtre du SLVSH, une compétition à élimination directe avec un système de notation pour le moins particulier.

Chaque bataille s'organise de la manière suivante : un rider annonce la figure qu'il va tenter et, ensuite, son concurrent tente le même trick. Si les deux réussissent, ils tentent une nouvelle fois la figure. Celui qui loupe récolte une lettre du SLVSH et le premier à avoir le "H", c'est-à-dire 5 loupés, est éliminé.

Voici le Norvégien Oystein Braten qui fait un underflip.

Puis c'est au tour de l'Américain Alex Hall, qui a empoché la victoire

Braten remet le couvert avec un trick qui semble facile mais qui, en réalité, ne l'est pas du tout.

La finale a donc opposée Braten à Hall, les représentants respectifs du freestyle européen et américain. Le dernier à remporté le contest et avait auparavant éliminé son compatriote Chris Laker. Voici le tableau final :

Si vous voulez voir la compétition dans son intégralité, c'est par ici.