La chaine Youtube officielle de Nintendo craque et nous parle de gros seins moelleux

Apparemment, le printemps a des effets spectaculaires sur le géant japonais.
13.4.17

On ne s'y attendait pas vraiment, et pourtant, c'est arrivé. La chaine Youtube japonaise de Nintendo a décidé de troquer sa stratégie de communication très family friendly contre de bons vieux sous-entendus bien gras sur fond de babes animées dont la poitrine défie les lois de la physique.

Dans une vidéo des plus étranges qui semble tout droit sortie des profondeurs d'un chan de futanari, la vénérable compagnie de jeu vidéo, que l'on connaît plutôt pour ses créatures charmantes et ses champignons à propulsion, a annoncé la sortie d'un jeu vidéo qui met en scène des babes aux courbes ludiques, Senran Kagura.

Publicité

Devant nos yeux ébahis, un développeur à lunettes manipule les contrôleurs de la Nintendo Switch devant un écran représentant une écolière sexy compressant ses seins l'un contre l'autre comme si elle essayait de piéger un petit requin entre deux énormes bouées de flottaison.

« Je veux sentir les battements de son cœur entre son bras droit et son bras gauche… », nous dit le développeur de Nintendo selon Wesley Bishop, le bon samaritain de Twitter qui nous a aidés à traduire la vidéo. Wesley ajoute qu'ici, le mot utilisé pour « cœur » a un double sens puisqu'il désigne aussi la poitrine.

« La Nintendo Switch a une fonctionnalité particulièrement intéressante à exploiter, la vibration », poursuit-il, taquin. Encore une fois, il y a un jeu de mots en japonais puisque « HD Rumble », l'une des caractéristiques essentielles du Joy-Con, signifie aussi « érotique » ou « excité » en japonais. Je ne parle pas la langue, mais même sans ces informations linguistiques il m'était apparu assez clairement que la vidéo mettait en scène les fantasmes du monsieur à lunettes, sans nous dire grand-chose du jeu qui s'annonce beaucoup plus intéressant que ne le laisse deviner cet aperçu.

Le but de la vidéo promotionnelle était de faire un clin d'oeil aux équipes de Nintendo qui s'attellent à la tâche difficile d'animer les corps de leurs personnages - ce qui consiste parfois à étudier de près la dynamique et la la texture des seins - mais on se retrouve au final à écouter des blagues vulgos un peu hors de propos.

En 28 ans d'existence, Nintendo avait réussi, à travers vents et marées, échecs et réussites commerciaux, à maintenir un certain cachet dans ses campagnes de pub, en dépit de l'énorme diversification de ses activités. Mais apparemment, les sirènes de la vulgarité résonnent toujours plus fort dans l'industrie vidéoludique, au point de contaminer la chaine Youtube du géant japonais.