Publicité
EPICLY LATERD

Ali Boulala - Partie 2

Sauter 25 marches était une passion comme une autre pour Boulala.

par VICE Staff
26 Janvier 2016, 6:00am

Un épisode sur Ali Boulala était l'un des trucs dont je rêvais de faire depuis le début de la série Epicly Later'd. J'imaginais même faire toute une saison juste sur lui. C'était le sujet parfait : super marrant, excellent skateur, il avait un truc contagieux tout en gardant un certain mystère. Comment est-il devenu ce qu'il est ? Ce type était vraiment un modèle unique.

Tout ça, c'était avant l'accident qui a tué le skateur australien Shane Cross et qui a envoyé Ali dans le coma. Ensuite, tout est devenu trop déprimant. Et nous, on faisait des épisodes avec des trucs du genre : Dustin Dollin va s'acheter un futal.

Et il y a un an, j'ai posté une photo sur Instagram où Stevie Williams disait : « Je veux faire un épisode, mais pas une merde toute déprimante... » Ali Boulala a commenté en disant : « Je vais en faire un, mais je suis sûr que ça va être tout déprimant. »

Je l'ai appelé pour savoir s'il était sérieux, puis j'ai sauté dans un avion en direction de Stockholm. Il n'avait pas donné énormément d'entretiens depuis son accident, donc je ne savais pas à quoi m'attendre. Au final, j'ai passé une super semaine avec lui – la plupart du temps, c'était bonne bouffe et grosse rigolade.

J'ai quand même compris qu'il n'avait pas tout à fait tourné la page de l'accident – par exemple, il y a un portrait de Shane Cross dans son salon. Mais Ali est en pleine reconstruction, et pour ça, je suis fier de lui. C'est un épisode émotionnellement costaud, et je veux remercier Ali pour son honnêteté.

– Patrick O'Dell, producteur de Epicly Later'd