FYI.

This story is over 5 years old.

Stuff

En direct sur DogTV

Une chaîne télévisée réservée aux chiens vient d'être lancée en France.
15.4.15

Au départ, il y avait Gulli, la chaîne qui permet à votre bambin de se tenir tranquille pendant que vous buvez un whisky autant mérité qu'apprécié après une journée à trimer comme un chien. Et si votre chien vous emmerde autant que votre gosse, il y a désormais DogTV, diffusée en France depuis le 2 avril sur le canal 110 du bouquet Orange, aux côtés des toutes aussi palpitantes Salon de Genève TV (canal 109) et Montagne TV (canal 111).

Publicité

La vie sédentaire des habitants des grandes villes confine les animaux dans des lieux pas vraiment adaptés à leur épanouissement. Alors, pour améliorer le bien-être de chiens souvent considérés comme de simples accessoires de lifestyle ou utilisés pour combler un vide affectif, DogTV diffuse des programmes à même de « stimuler », « sensibiliser », « relaxer » et « atténuer l'ennui » du « meilleur ami des hommes » qui s'emmerde ferme en votre absence. La chaîne lui permettra aussi de voir à quoi ressemble une forêt, un petit cours d'eau, ou encore des semblables avec lesquels on peut même jouer.

La chaine a été imaginée par Ron Levi, un Américain qui culpabilisait de laisser son chat tout seul. Elle a ensuite été créée à part égale par lui-même et Guy Martinovsky en février 2012, mais n'était alors accessible que dans la région de San Diego, en Californie. En février 2013, DogTV a été rachetée par le groupe californien PTV Média qui a signé en 2014 un partenariat avec Discovery. La chaîne a depuis étendu sa diffusion sur tout le territoire américain, puis à Israël, la Grand-Bretagne, l'Australie, le Japon, l'Allemagne, la Belgique et la France.

Un chien avec un gobelet de Starbucks sur la tête ; image via l'utilisateur Flickr SuperFantastic

Sabrina Elbaz, fondatrice et directrice de Dog In The City, un salon pour chien du quartier du Marais, se réjouit de cette nouvelle. La toiletteuse envisage de diffuser la chaîne dans son établissement tout en précisant que, chez elle, les animaux n'étaient jamais sans compagnie. « Ça permet une présence en l'absence des maîtres. Je trouve ça bien, alors je n'hésiterai pas à la diffuser. »

Publicité

Le public cible reste néanmoins les particuliers. Dans des propos relayés par Les Echos, Ron Levi, désormais directeur des programmes, explique : « Avec 17 chiens pour 100 personnes, soit l'un des plus forts ratios au monde, et une population de 10 millions de chiens, ce qui place le pays au 1er rang européen, la France [avait] tout pour intéresser DogTV. »

Les programmes diffusés en continu ont été élaborés en partenariat avec des comportementalistes canins et les couleurs et les sons ont été ajustés à la perception qu'en ont les chiens. Ils proposent des séquences de 3 à 6 minutes, ce qui correspondrait à la capacité d'attention qu'auraient les bêtes.

À l'écran sont mis en scène des canidés de toutes races qui jouent, dorment, gambadent ou font du surf dans un monde onirique fait de prairies et de champs de maïs. Si la chaine à une propension à inviter les chiens à la rêverie, elle n'en oublie pas sa fonction éducatrice. Les vidéos sont également faites pour familiariser les animaux avec les bruits de la ville comme les sonnettes, les sonneries de portables ou les véhicules.

Si certains s'emballent déjà à propos de cette nouvelle niche audiovisuelle, les abonnés ne semblaient eux pas vraiment conquis.

Reste alors la question de la publicité. Les chiens sont-ils réceptifs aux messages promotionnels visant à insinuer que seuls les winners mangent telle marque ? Apparemment non, étant donné que la chaine est sans pub, ce qui devrait être suffisant pour que votre animal ne passe ses nerfs sur vos chaussures pendant la réclame venue interrompre sa série préférée.