Drogue

La fille de Doug Ford fait la promotion du CBD illégal sur Instagram

Il semble que Kyla Ford n’a pas écouté les avertissements de son père adressés au public au sujet de la vente et de la promotion de drogues illégales.
23 janvier 2019, 8:38pm
Screen Shot 2019-01-23 at 3
Photos via Instagram et BodhiNaturals

Depuis la légalisation en octobre dernier, Doug Ford, le premier ministre de l’Ontario, a mis en place plusieurs mesures sur le cannabis, dont la vente est pour l’instant permise exclusivement sur un site web gouvernemental. Une tombola a eu lieu la semaine dernière, et a donné le droit à 25 sociétés privées d’avoir des magasins avec pignon sur rue à compter d’avril prochain.

Le premier ministre ontarien a été clair sur une chose : tous les vendeurs illégaux et les magasins non autorisés seront sévèrement punis, les amendes allant de 100 000 $ à 500 000 $.

Mais il semble que sa fille n’a pas écouté les avertissements de son père ni respecté la loi sur la vente et la promotion de drogues illégales. Kyla Ford, fille benjamine de Doug et Karla Ford, est une influenceuse et entraîneuse en conditionnement physique comptant près d’une centaine de milliers d’abonnés sur Instagram.

Comme le rapporte HuffPost Canada , il y a à peu près un mois, elle a commencé à publier sur son compte du contenu commandité pour une compagnie appelée Bodhi Naturals, qui, selon son site web, offre des produits de bien-être à base de chanvre.

Dans une publication mise en ligne sur son compte dimanche, on pouvait voir la fille du premier ministre consommer une huile de CBD. « Il y a tellement d'avantages incroyables pour la santé à prendre de l'huile de chanvre infusée de CBD », pouvait-on lire dans la description. « Un de mes suppléments préférés, que je prends en ce moment... et que je recommande vivement à tout le monde! »

Son compte a été désactivé peu après, mardi, mais est maintenant de nouveau actif, mais sans les publications commanditées par Bodhi Naturals.

Si ce genre de publications peut sembler tout à fait normal, il y a un tout petit problème avec le produit dont Kyla Ford fait la promotion : sa vente est illégale. Bodhi Naturals n’est pas un producteur autorisé par Santé Canada, et la compagnie n’a pas le droit de vendre ou de distribuer ses produits en Ontario ni ailleurs au Canada.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Et, pire encore, la promotion des produits dérivés du cannabis est elle aussi illégale, selon la Loi fédérale sur le cannabis. On peut notamment lire qu’il est interdit de faire la promotion de produits dérivés du cannabis « d’une manière qui les associe à une façon de vivre — telle une façon de vivre intégrant notamment du prestige, des loisirs, de l’enthousiasme, de la vitalité, du risque ou de l’audace », ce que fait Kyla Ford en suggérant que les produits de Bodhi Naturals sont efficaces lorsqu’on s’entraîne.

Doug Ford a été très clair et insistant sur le fait que les vendeurs illégaux doivent être arrêtés à tout prix. On ne sait toutefois pas quelle est sa position sur la promotion de produits illégaux que fait sa fille.

Billy Eff est sur internet ici et .