FYI.

This story is over 5 years old.

MacDo laisse les internautes créer leur propre burger et tout part en couille

La campagne « Create Your Taste » lancée par McDonald’s en Nouvelle-Zélande a rapidement atteint le point Godwin.
22.7.16

En théorie, l'idée n'est pas totalement teubée. Qui n'a jamais rêvé de se voir remettre les clés du camion avec la possibilité de construire son propre sandwich à étages – un peu comme on assemble des Kapla. Un steak, une tranche de bacon, un steak, une tranche de bacon, un steak… Et ça jusqu'à l'infini.

C'était le principe de « Create Your Taste » (« Créer votre goût ») campagne lancée en Nouvelle-Zélande par McDonald's qui permettait aux clients de la franchise de créer leur burger – et de repartir avec une portion de frites et une boisson gratos, ce qui apparaît ma foi, comme un bon deal. Pour se faire, il y avait deux solutions ; se déplacer jusqu'à une borne dédiée dans une des antennes MacDo locales ou se rendre sur MakeBurgerHistory.co.nz, site aujourd'hui disparu.

Publicité

LIRE AUSSI : Le jour où Jon Snow s'est fritté dans un MacDo

Parce que la campagne repérée par Dorkly s'est heurtée à un écueil : Internet. Et les recettes de burgers « Create Your Taste » ont rapidement ressemblé à un banal thread de 4chan. Les ingrédients les plus utilisés ? Point Godwin, racisme et islamophobie. Des sandwichs bien débiles qui ont mis fin au programme et dont il reste encore quelques vestiges visibles ci-dessous – pour ceux qui aiment l'humour gras.

Forcément, il y a aussi des trucs un peu drôles genre le Bernie Socialist Feast – deux buns et rien au milieu parce que visiblement, socialisme rime avec austérité – ou le Bag of Lettuce, qui comme son nom l'indique, est composé uniquement de salade.

Screen Shot 2016-07-21 at 13.15.37

Screenshot via NeoGAF Screenshot via Dorkly

Screen Shot 2016-07-21 at 13.21.58
Screen Shot 2016-07-21 at 13.31.47
Screen Shot 2016-07-21 at 13.35.51
Screen Shot 2016-07-21 at 13.40.54

Screenshot via NeoGAF Screenshot via NeoGAF

Visiblement, chez MacDo, personne ne lit les « tops des bad buzz publicitaires » avant de suggérer des idées marketing innovantes et disruptives. C'est con. Ils auraient vu que, confronté à un sondage en ligne, Internet est capable d'envoyer Justin Bieber faire une tournée en Corée du Nord ou Pitbull dans un Walmart paumé d'Alaska.

Il n'y a pas si longtemps, la chaîne américaine de burgers s'était même un peu viandée avec #McDStories, campagne virale en ligne qui encourageait les internautes à raconter de chouettes histoires à propos de la marque qui s'était retournée contre Ronald. Comme quoi, on n'apprend pas toujours de ses erreurs.