Photo

Des Serbes se sont baignés dans des eaux glacées au nom de Jésus

Il y a deux semaines, des centaines d’hommes et de femmes ont fait fi des conditions météorologiques pour s’emparer d’une croix en bois.

par Aleksa Vitorovic
31 Janvier 2017, 4:00am

Photo ci-dessus : le grand vainqueur de la journée, Slaviša Ivanović.

Cet article a été initialement publié sur VICE Serbie 

Au sein de l'Église orthodoxe, l'Épiphanie est une célébration très importante, puisqu'elle commémore le baptême de Jésus Christ dans le Jourdain. En hiver, les eaux des rivières et les lacs serbes sont indubitablement bien plus froides que celles de ce fleuve sacré – mais cela n'empêche pas des centaines de Serbes de s'y jeter tous les ans, le 19 janvier.

Chacune des cérémonies commence de la même manière : un prêtre bénit le fleuve ou le lac dans lequel se déroulera le grand plongeon, avant d'y jeter une croix en bois. Des hordes de nageurs plongent ensuite dans l'eau, et le premier à trouver ladite croix est sommé de la ramener à terre. Le gagnant fera ensuite l'objet d'une bénédiction de la part du prêtre, tout comme le reste de sa famille.

Le photographe Aleksa Vitorović s'est rendu dans la municipalité de Zemun, à Belgrade, pour assister aux célébrations. Cette municipalité se trouve sur les rives du Danube, le deuxième plus long fleuve d'Europe. Slaviša Ivanović, un cascadeur professionnel, fut le premier à trouver la croix ce jour-là.