FYI.

This story is over 5 years old.

Il faut sauver le Sud-Soudan

Fin 2013, le président du Sud-Soudan Salva Kiir a accusé son ancien vice-président Riek Machar de tentative de coup d’État. En février dernier, les journalistes et réalisateurs Robert Young Pelton et Tim Freccia sont partis enquêter sur ce conflit sans...
1.6.14

POUR AFFICHER LES SOUS-TITRES, CLIQUEZ SUR L'ICÔNESOUS LA VIDÉO

Fin 2013, le président du Sud-Soudan Salva Kiir a accusé son ancien vice-président Riek Machar de tentative de coup d’État et de corruption. Des luttes intestines ont immédiatement éclaté au sein de la Garde présidentielle, ce qui a déclenché des guerres tribales entre les partisans nuers de Machar et la majorité dinka, loyaliste à Kiir. Machar a échappé de justesse à la mort et a fui dans la brousse profonde tandis que les troupes gouvernementales rasaient sa maison et assassinaient ses gardes du corps. Désormais, la situation déjà catastrophique de ce pays le plus jeune au monde risque à tout moment de s’empirer à nouveau.

En février dernier, les journalistes et réalisateurs Robert Young Pelton et Tim Freccia se sont donnés pour mission de trouver la cachette de Machar à Akobo afin de l’interroger sur les évènements. Ils étaient accompagnés de Machot Lat Thiep, un ancien enfant-soldat qui a participé à la rédaction de la Constitution du Sud-Soudan et qui travaille maintenant comme manager chez Costco, à Seattle. Machot était en quelque sorte le guide de Pelton et Frecci. Il a réussi à organiser un rendez-vous avec Riek Machar après d’innombrables appels téléphoniques à ses anciens contacts.

Après plusieurs jours passés en compagnie de Machar, Pelton et Freccia ont eu un accès exclusif et sans précédent à la ligne de front d’un combat, dans la ville de Malakal. Pour la première fois dans l’histoire, ils ont pu rencontrer la mythique Armée blanche et découvrir ses pillages, ses assassinats et son chemin vers ce qu’ils considèrent comme la victoire.

Alors que Kiir et Machar viennent de signer un engagement à « cesser les hostilités », VICE vous présente cette plateforme multimédia qui tente d’explorer au mieux les horreurs de cette impitoyable guerre civile. Vous pouvez lire le récit intégral de Robert et découvrir les photos de Tim ici.