FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Trois haltérophiles médaillées d'or aux JO de Pékin 2008 contrôlées positives après réanalyse

Ces trois championnes olympiques de 2008 ont été suspendues à titre provisoire par le CIO.
24.8.16
Chen Xiexia, one of the gold-winning weightlifters who have tested positive for the 2008 Games // Rungroj Yongrit/EPA

Trois haltérophiles chinoises médaillées d'or aux JO e Pékin en 2008 ont été contrôlées positives après de nouvelles analyses sur les échantillons de l'époque, rapporte Reuters.

Le Comité international olympique (CIO) a procédé à de nouveaux tests sur des échantillons de 2008 en utilisant des méthodes plus avancées développées ces dernières années. Les championnes olympiques Chen Xiexia, Liu Chunghong et Cao Lei ont toutes trois échoué à ces tests et ont été provisoirement suspendues.

Leurs performances durant les Jeux de Pékin ont longtemps été considérées comme suspicieuses. Selon Reuters :

« Chen soulevait 13 kilos de plus, Cao 16 kilos de plus et Liu 31 kilos de plus que leurs rivales respectives dans un sport où il faut généralement un seul kilo pour départager les médailles d'or et les médailles d'argent. »

Les trois font partie des onze médaillés qui viennent d'être contrôlés positifs. Selon la BBC, les autres sont Andrei Rybakou et Anastasia Novikova (Biélorussie), Maria Grabovetskaya et Irina Nekrasova (Kazakhstan), Khadzhimurat Akkaev et Dmitry Lapikov (Russie); et Natalya Davydova et Olha Korobka (Ukraine). Tous ont été suspendus à titre provisoire. Quatre autres athlètes qui n'avaient pas gagné de médaille ont aussi été contrôlés positifs.

La Chine avait été de loin la nation la plus médaillée en haltérophilie lors de ces Jeux à domicile, cumulant huit médailles d'or et une d'argent. Ce total devrait désormais être réduit. Ils ont également été les plus en réussite dans ce domaine aux Jeux de Rio cette année, avec cinq médailles d'or et deux d'argent.