Le burger qui va vous faire arrêter la viande
Foto af Brayden Olson

FYI.

This story is over 5 years old.

Le burger qui va vous faire arrêter la viande

Avec de la betterave fraîche et du yaourt au sumac, le « burger végétarien ultime » va réussir à vous convaincre là où votre pote végan, les pop-stars des années 1980 et les organisations pour la santé ont échoué.

Si on vous avait dit à la cantine du collège que dans le futur, les betteraves allaient remplacer le steak de votre burger, vous auriez probablement lâché votre plateau et couru en rond et en larmes dans la cour de récré.

Beaucoup de gens aimeraient devenir végétariens. C'est une réaction assez louable quand vous avez votre compte Instagram qui déborde de hashtag #sansviande et de photos de seitan frit – ce mot ne ressemble pas à Satan pour rien. Votre ami végan a blindé son portable d'images d'agneau « trop mignon » et se fera un plaisir de les agiter sous votre nez si, par mégarde, vous étiez tenté de raconter le délicieux ragoût que vous vous êtes enfilé la veille.

Publicité

Et il y a plein d'autres raisons que les potes végétariens. Les vidéos des abattoirs publiées régulièrement par l'association de défense des animaux L214. L'Organisation mondiale de la santé qui dit que le jambon donne le cancer ou même Morrissey qui n'a pas arrêté de geindre à propos des abattoirs depuis la fin des années 1980.

RECETTE : Le burger végétarien ultime

On a peut-être trouvé une solution, pour vous accompagner dans votre conversion, composée de betteraves fraîches, de champignons crémeux et de yaourt au sumac. Elle ? C'est le burger végétarien ultime, qui, en plus de contenir tous ces ingrédients délicieux, pourrait réussir là où les organismes de santé gouvernementaux et les pop-stars des eighties ont échoué.

Prenez une bouchée de ce petit pâté de betterave renforcé à la farine de boulgour et placé entre deux buns de pain de pommes de terre badigeonnés d'avocats, et oublier votre ancienne relation avec la viande. Il n'y a pas meilleur argument pour arrêter la bidoche que ces burgers à la betterave.

Régalez-vous et profiter de ce burger sans écouter les pisse-froids qui soutiennent la thèse du Grand Remplacement et pleurniche à l'idée de voir disparaître le steak de souche au profit des betteraves.