Le guide accéléré pour choisir sa guitare

Vous voulez monter un groupe ? Vous n'avez que 5 minutes pour vous décider ? Vous hésitez entre une Jackson Randy Rhoads et une Gibson Les Paul ? Pas de soucis, on est là pour vous aider.
8.12.16

Il est important de bien choisir sa guitare. Certes, il y a tout un tas de critères plus ou moins cruciaux qui vous permettront de le faire, tels que le son, le timbre, la tonalité ou le confort. Mais si vous voulez vous décider rapidement, il n'y a qu'une question à vous poser : de quoi est-ce que j'aurai l'air avec ça entre les mains ? Quelle réaction aura mon public quand je me pointerai avec une Paisley Telecaster ou une Gibson Gothic sur scène (pour info : il ricanera en vous pointant du doigt, dans les deux cas). Pour vous éviter de dépenser une somme inconsidérée pour un instrument qui ne vous ne ressemble pas, nous vous offrons donc bénévolement ce guide accéléré pour choisir sa guitare. Ne nous remerciez pas, c'est tout naturel.

La Gretsch Semi-Hollowbody

Personne ne conteste le fait que Gretsch fabrique de magnifiques guitares et leur série Semi-Hollowbody ne déroge pas à la règle : c'est un instrument à la fois incroyablement léger et terriblement imposant. Ceci étant dit, si vous ne vous appelez pas Brian Setzer (qui possède un modèle custom avec potentiomètres en formes de dés, comme tout Stray Cat le mérite), c'est une guitare assez dure à manier. Si vous passez votre temps à restaurer des vieux distributeurs de canettes Coca-Cola et que vous arborez une raie gominée et impeccablement tracée, c'est le manche qu'il vous faut. Si c'est toujours votre mère qui vous achète votre coca (qu'elle stocke au garage, l'endroit où vous « jammez » avec vos potes), vous préfèrerez sans doute un truc un peu moins tape à l'oeil.

La Gibson Les Paul

La Gibson Les Paul est en bois d'acajou, ce qui signifie qu'elle est loooourde. Au propre (5kgs en moyenne) comme au figuré (ses micros Humbucklers lui confèrent un son épais et agressif). Pour m'être usé les doigts sur une de ces bêtes pendant plusieurs années, je dirais que le truc que vous devez prendre en compte avant d'en choper une, c'est votre carrure (à moins que vous ne trouviez une version Studio Lite, nettement plus légère). Si vous êtes prêt à sacrifier votre colonne vertébrale pour avoir le plus gros son du village, foncez. Si vous vous voulez vous ménager ou que vous ne vous sentez pas les épaules, laissez tomber. Ce n'est pas vraiment un souci, il existe plein d'autres options.

La Fender Stratocaster

Dans Wayne's World, la Fender Stratocaster était considérée comme le Graal de la guitare. De bien des façons, c'est effectivement le cas—tout le monde, de Jimi Hendrix à Jeff Beck en passant par Eric Clapton—a utilisé ce classique, mais si vous avez envie de jouer une musique un peu plus heavy que celle de ces mecs (ça va, on respecte, du calme), ce ne sera pas forcément le choix le plus judicieux, aussi bien du point de vue du poids que de la maniabilité. Jouer sur une Stratocaster vous donnera l'image d'un fada de rock pur et dur, d'un mec qui possède la discographie entière de Deep Purple (dédicacée, en vinyle). Par contre, si vous n'avez pas de roadie pour vous l'apporter sur scène, vous aurez juste l'air d'un lycéen ou d'un gros naze.

La Gibson SG

La SG est une guitare ultra-typée, largement popularisée par Angus Young d'AC/DC. À l'image de la musique de son groupe, c'est un modèle sans fioritures, pas super complexe, mais fiable et solide. Oui, cette guitare pourrait très bien être votre meilleur pote. Si vous aimez ce modèle, il y a de fortes chances pour que vous arriviez au boulot à l'heure, que vous n'empruntiez jamais de l'argent que vous ne serez pas capable de rembourser, et peut-être même que vous possédez un uniforme d'écolier dans le fond d'une armoire, mais ça, c'est une autre histoire. Si la SG (pour Solid Guitar) vous branche, on vous recommandera d'essayer de trouver un modèle vintage. Désolé Gibson, je ne sais pas ce que vous branlez depuis quelques années mais la qualité de votre matos est en chute libre. Surtout d'un point de vue finition. Et abandonnez tout de suite l'idée d'customiser une, sauf si votre nom est Ben ou Jerry.

La Gibson ESP EX

Un autre modèle iconique de chez Gibson : l'Explorer. Si vous possédez précisément l'ESP EX, il y a de grandes chances pour que vous soyez fan de Metallica, parce que c'est en effet James Hetfield qui a rendu ce modèle célèbre en l'utilisant sur scène et dans de nombreuses vidéos du groupe. Si vous l'avez chez vous, vous aimeriez probablement échanger votre vie avec celle d'Hetfield (comme une bonne majorité des gens sur cette planète j'imagine), vous êtes aussi sûrement ce mec qui défend toujours Load et Reload devant tous vos amis, en avançant à chaque fois que ces disques « ne sont pas si mauvais que ça ». Ces amis ne veulent désormais plus traîner avec vous. Désolé.

La Jackson Randy Rhoads

Si vous possédez ce modèle, il y a de fortes chances que vous ne jouiez jamais assis. Elle a été conçu exclusivement pour les jusqu'au-boutistes du riff. Si vous êtes un vrai tricoteur, adepte du tapping et du sweeping, il vous faut absolument cette merveille. Si vous voulez faire du punk, choisissez un modèle moins théâtral. Ajoutons pour finir que les chances que Johnny Marr joue un jour sur cette guitare sont encore plus minces que celles d'une reformation des Smiths.

Pour ne plus avoir ce type de problèmes, Jonah Bayer a fabriqué sa propre guitare. Il est sur Twitter.