Culture

Gregory Halpern and Ahndraya Parlato's Gloriously Unmoored Photographs

Their new book 'East of the Sun, West of the Moon' contains photos taken only on solstices and equinoxes.

par Gideon Jacobs
06 Janvier 2015, 9:00am

Si vous vous réveillez désorienté dans un hôpital, le médecin vous posera trois questions :

1) Quel est votre prénom ?
2) Savez-vous où vous êtes ?
3) En quelle année sommes nous ?

L'identité, le lieu et le temps – ces trois notions d'orientation fondamentales nous permettent de garder les pieds sur terre. Sans réponse convaincante à ces trois questions plutôt évidentes, nous nous retrouvons à la dérive. Et c'est compréhensible, puisqu'elles représentent les piliers épistémologiques de notre existence.

À travers l'histoire, un tas de personnes intelligentes ont douté de la solidité de ces trois notions. Nombre d'artistes, de philosophes, de scientifiques et de spécialistes en théologie ainsi que des personnes comme vous et moi, ont passé un certain temps à réfléchir sur l'expérience humaine et déterminé que ces repères n'étaient pas forcément si importants.

Avec le projet East of the Sun, West of the Moon, on comprend que les photographes Gregory Halpern et Ahnadraya Parlato travaillaient avec des supports suffisamment lourds pour ne pas partir à la dérive, mais suffisamment légers pour pouvoir approfondir ces quelques notions. Leur série est composée d'images prises exclusivement au moment des solstices ou des équinoxes, puisque Halpern et Parlato aimaient l'idée « de compter sur deux repères en perpétuel changement. »

Ci-dessous, vous trouverez une série de photographies d'Ahndraya Parlato et Gregory Halpern, issue du livre East of the Sun, West of the Moon publié par Études Studio à l'automne dernier.

Gideon Jacobs est le directeur artistique de Magnum Photos à New York. Il était acteur avant de se lancer dans l'écriture. Suivez le sur Twitter.