FYI.

This story is over 5 years old.

Motherboard

Paul Hellyer, l’ancien ministre qui a vu des aliens

Paul Hellyer est un ancien ministre de la défense du Canada, qui a révélé il y a quelques années qu’il croyait non seulement à l’existence des extraterrestres, mais au fait que certains d’entre eux travaillaient main dans la main avec le gouvernement...
6.9.13

POUR ACTIVER LES SOUS-TITRES, CLIQUEZ SUR L'ICÔNEOUSOUS LA VIDÉO.

Quand j’ai entendu Paul Hellyer, l’ancien ministre canadien de la défense, dire qu’il croyait à la vie extraterrestre, j’étais hyper content. C’est surtout après son intervention au Citizen Hearing on Disclosure, une fausse commission parlementaire à Washington, dont le but est de lever « l’embargo sur la vérité » concernant les extraterrestres. Je n’ai jamais particulièrement attendu le jour où les ovnis et les extraterrestres deviendraient enfin un sujet de préoccupation nationale, mais ce serait génial que ça le devienne. Et le discours de Paul Hellyer m’a fait penser que le moment était peut-être arrivé.

Publicité

En plus d’affirmer l’existence des petits hommes verts – un terme qu’il évite, puisqu’il est évidemment dérivé de la propagande hollywoodienne anti-extraterrestres – il insiste sur un point : nombre d’entre eux vivent actuellement sur Terre et coopèrent activement avec le gouvernement des États-Unis, notamment en partageant leurs technologies avancées avec nos petits esprits étroits. M. Hellyer ne sait pas vraiment ce qu’ils obtiennent en retour, mais en gros, il est persuadé que beaucoup de nos équipements de pointe sont un cadeau de la part de ces extraterrestres ultra avancés.

Les affirmations franches et directes de cet ancien homme politique se sont frayé un chemin jusqu’à mon petit cerveau primitif et y ont déclenché une sorte d’explosion mentale. J’étais obsédé par l’idée de le rencontrer pour une interview. Après quelques échanges d’e-mails et des semaines d’attente,  Paul nous a invités dans sa résidence de Muskoka, un joli petit cottage dans la campagne de l’Ontario.

Paul Hellyer nous montre où il a vu un ovni pour la première fois : « Quelque part par là. »

C’était à la mi-juillet. Quand on est arrivés, une énorme tempête avait renversé des arbres et des lampadaires au milieu de la route et la ville se préparait à une tornade, qui n’est jamais arrivée. (Au cas où vous ne seriez pas au courant, ce genre de choses n’est pas très courant dans l’Ontario).  L’atmosphère particulièrement flippante qui se dégageait des lieux m’a immédiatement fait penser que des observateurs extraterrestres voulaient nous dissuader de demander à Paul quel rôle jouaient, selon lui, les aliens dans les affaires humaines.

Je sais, ça a l’air complètement con. Et ça l’est peut-être. Mais c’est le genre de paranoïa qui vous prend aux tripes quand on va rencontrer un ancien officier militaire respecté qui croit dur comme fer que c’est grâce aux extraterrestres qu’on sait comment faire des gilets en Kevlar.

La suite, vous pourrez la voir dans cette vidéo. À vous de vous faire une opinion, mais ne croyez pas que Paul Hellyer ne doit pas être pris au sérieux  à cause de son âge avancé. Il est loin d’être sénile. Il a fait énormément de recherches et a rencontré beaucoup de gens qui auraient été enlevés ou impliqués dans des programmes de recherche militaire concernant la technologie extraterrestre. Les informations qu’il a récoltées l’ont mené à croire sincèrement à la présence des extraterrestres parmi nous, et il n’est pas le seul dans ce cas.

Paul Hellyer s’est-il mis à croire à un tas de foutaise, ou a-t-il vraiment mis le doigt sur quelque chose ? Regardez la vidéo, et faites vous votre opinion.