Game of Thrones est devenu un sport
Sports

Game of Thrones est devenu un sport

Détrompez-vous, ces mecs ne se chamaillent pas avec des machins en plastique pour ensuite faire semblant d’être morts.
28.4.17

Cet article a initialement été publié sur VICE.

Peut-on dire que revêtir des armures en ferraille et tenter de s'entre-défoncer le crâne à l'épée devant un décor moyenâgeux en s'inspirant d'une série débile est un sport ? Il y a quelques années, on aurait haussé les épaules et lâché : « Bah, j'en sais trop rien en fait. » Mais après avoir entendu parler de la Battle of the Nations et assisté à l'entraînement d'une des équipes qui y participe, on peut répondre : « Oui, évidemment. »

Publicité

La photographe Danielle Parsons a rencontré l'équipe des USA Knights alors qu'ils s'exerçaient à Kensington, un quartier de Philadelphie (c'est aussi l'endroit où vit Rocky dans ses films). Il s'agit d'un combat full-contact et pas d'un LARP : les mecs ne se chamaillent pas avec des machins en plastique pour ensuite faire semblant d'être morts.

Au cours de l'entraînement à Kensington ou lors de la grande compétition internationale qu'est la Battle of the Nations, il n'est pas rare que des mecs finissent la gueule en sang ou la rotule défoncée. C'est pas un sport pour les avortons, et on vous laisse juger sur pièces.

Photos : Danielle Parsons