FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Un fan des Green Bay Packers va prendre le nom de sa future épouse, parce qu'elle s'appelle "Packer"

Un supporter des Packers pourra littéralement se faire appeler un Packer.
3.5.16

Ryan Holtan-Murphy, un superfan des Green Bay Packers, la franchise de NFL, va bientôt épouser Marie Packer et il a choisi de prendre son nom de famille pour enfin avoir le droit d'être appelé un vrai Packer. Ryan a rencontré Marie - qui n'est pas du tout supportrice des Packers ni fan de sport en général - lors d'une conférence dans sa fac de droit. Marie accompagnait son cousin qui était un camarade de classe de Ryan. Les deux se sont bien entendus ce soir-là. Comme l'a raconté Ryan au Milwaukee Journal Sentinel, il a tout de suite senti qu'il y avait quelque chose de différent avec elle, mais quand il a découvert son nom, « c'était comme un coup de foudre pour moi. Son nom de famille était comme un panneau lumineux qui me disait "c'est la bonne !" »

Publicité

J'ai passé un coup de fil à Ryan pour parler un peu plus de ce changement de nom. Il m'explique qu'il n'y a rien de politique ou de féministe dans sa décision et qu'il n'avait « aucun problème » à prendre le nom de sa future épouse, même s'il avoue, en déconnant, que les choses auraient été différentes si son nom avait été "Minnesota Vikings" (les grands rivaux des Packers, ndlr).

« Je n'y ai jamais pensé en termes de genre, explique-t-il. Je ne vois pas pourquoi c'est toujours à l'épouse de changer de nom. » En discutant avec lui, vous sentez qu'il est un vrai fan hardcore des Packers et que changer son nom est juste logique, comme si c'était stupide qu'il ne le fasse pas, et que les conventions sociales n'ont rien à faire dans cette histoire. Le Sentinel mentionne que son père n'était pas très chaud au début mais c'est parce que son père n'est pas un fan des Packers et qu'il ne comprend pas la passion de son fils. Ryan avoue que cette passion l'a amené à faire des "trucs débiles" pour supporter son équipe. Comme la fois où il a emmené son père se faire lyncher par des fans des New York Jets qui leur lançaient des bières et du chocolat chaud. Ou quand il a interrompu une randonnée sur la côte irlandaise pour trouver un pub qui diffusait le match des Packers.

Mais que pensent ses amis et ses collègues ? Qu'en disent-ils ? Cela dépend de la nature de leur relation.

« Les gens qui me connaissent bien ne sont pas du tout surpris », dit-il. Les autres le regarderont peut-être un peu bizarrement, mais les Packers sont son amour numéro un dans la vie et c'était donc normal qu'ils s'associent à son nouvel amour. Et il explique que la bonne volonté de Marie dans cette histoire,
« le fait qu'elle comprenne et qu'elle n'ait aucun problème avec ça », sont des points positifs.

Finalement, je lui ai demandé s'il y avait autre chose qui soit au même niveau que les Packers dans sa vie et qui pourrait lui faire à nouveau changer de nom ?

Il réfléchit pendant un instant puis me dit, « peut-être la bière Miller » ?