FYI.

This story is over 5 years old.

Culture

Pour Claire & Max, Paris est un décor de cinéma

Et si la ville lumière était en fait la ville du carton-pâte.
14.1.16
Images courtesy the artists

Avez-vous vérifié ce matin que la porte Saint-Martin était bien entière ? Que la statue de la République n’était pas plate ? Que la tour Eiffel avait bien ses quatre pieds ? Non ? Nous non plus, du coup, Apparences, la récente vidéo de Claire & Max laissent une étrange impression : et si tout était faux autour de nous ? En 4K et en savant effets spéciaux, les quatre minutes de ce court métrage nous promènent dans un Paris aux airs de western des années 40. Tout n’est que facades.

Publicité

« Cela fait quelques années que l’on travaille sur les perceptions de vide dans l’espace urbain. Paris est connu pour son architecture classique et ses immeubles haussmaniens. Mais certains d’entre eux donnent l’impression d’être tout à fait plat, comme le Flatiron building de New York. L’impression de n’avoir aucune profondeur. Nous avons voulu représenter Paris avec ce concept de facades plates et de personnes fantomatiques. » nous explique Maxime Contour. "

Rue Louis Braille  dans le 12e arrondissement.

« Paris est pour nous une sorte de laboratoire, un espace d’experimentation pour nos créations. On peut ensuite reproduire ça à l’étranger quand on voyage. » Quand ils ne travaillent pas sur des films expérimentaux à Paris, Claire & Max deviennent Menilmonde et voyagent. Une ville pas mois à peu près. Vous pouvez retrouver quelques unes de leurs compilations sur leur site.

Il y a un an, ils dévoilaient Shanghai, Arch'illusion, un étourdissant ballet de gratte-ciel. Là encore, la technique avait été développée à Paris avant d’être appliquée à une autre ville.

Découvre Apparences ci-dessous : 

Notre Dame, avant/après

Porte Saint-Denis, avant/après

Découvrez les travaux de Claire & Max sur leur site.