Culture

Les concepteurs graphiques de Game of Thrones révèlent chaque détail du nouveau générique

« Nous voulions tout changer. Tout est neuf. »
16.4.19
Les concepteurs graphiques de Game of Thrones révèlent chaque détail du nouveau générique
Image fournie par HBO

Game of Thrones est de retour, et quelle façon de lancer la dernière saison. L'épisode de dimanche soir a déjà été surnommé le meilleur premier épisode d'une saison depuis le pilote, avec sans cesse des retrouvailles et des révélations dans une durée relativement courte : Jon et Arya à nouveau réunis! Jon chevauchant un dragon! Jon apprend qu'il est à la fois l'héritier légitime du trône et qu'il baise sa tante depuis tout ce temps! Une grande soirée pour Jon Snow.

Mais le premier épisode comportait aussi un tournant majeur avant même le début de l'épisode : le générique d'ouverture était tout neuf. Bien sûr, dans les saisons précédentes, on y a fait des modifications, mais elles étaient minuscules : de nouveaux emplacements ou de la fumée à Winterfell ou ailleurs. Là, c'est une refonte complète.

Il y a beaucoup de choses à voir et à essayer obsessivement de repérer, mais heureusement, les concepteurs d'Elastic, la société à l'origine des séquences d'ouverture désormais emblématiques de GoT, ont décidé de nous faire gagner du temps et de nous aider à préserver notre précieuse santé mentale en décryptant chaque changement dans le générique d'ouverture pour que nous n’ayons pas à le faire, rapporte Vulture.

« Vers le mois de juin 2017, Dan et David [les créateurs de la série] et Greg [le producteur] sont passés me voir et m'ont dit : "On veut tout changer. À partir de zéro. On le refait" », a raconté le concepteur chez Elastic, Kirk Shintani, en entrevue. « Le plus important pour eux, c'était de commencer par le mur. »

C'est là que commence le nouveau générique, au mur ébréché, avec des tuiles bleues qui se déversent dans Westeros. « Il y a des tuiles sur le sol qui passent du blanc au noir, de la neige à la glace », a dit un autre designer, Angus Wall (bel aptonyme!), en entrevue avec IndieWire . « Ça représente la marche des marcheurs blancs vers le sud par la brèche dans le mur. Et on en avait parlé, de cette idée des tuiles qui se retournent et qui révèlent des choses, dans les toutes premières discussions sur la conception de la séquence d'ouverture. C'est maintenant davantage une carte interactive, pas seulement une leçon de géographie. »

1555344647861-Screen-Shot-2019-04-15-at-121038-PM

À partir de là, la caméra effectue un zoom avant vers le sud, avant d’aboutir à King's Landing et un endroit jamais vu auparavant dans le générique : l’intérieur du Red Keep. « L'émission se dirige inexorablement vers le trône de fer », a dit Angus Wall à Vulture. « La possibilité d'aller à l'intérieur nous a permis de terminer la séquence du générique avec le trône. »

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Pour pénétrer à l’intérieur des lieux, l’équipe d’Elastic a dû reprendre l’échelle de la carte. Dans les titres précédents, les tailles des bâtiments étaient toutes un peu bizarres. Les nouveaux bâtiments sont parfaitement à l'échelle, en se basant sur la taille d'un homme, qui est « probablement Jaime Lannister », a dit Angus Wall à IndieWire. « Le monde a été reconstruit à partir de zéro, c'est ce que tous les artistes qui y ont travaillé voulaient vraiment. Ils ont respecté très strictement l'échelle dans les structures, de sorte que toutes les textures, le grain du bois sont à l'échelle. »

1555344685458-Screen-Shot-2019-04-15-at-121116-PM

Le dernier changement majeur dans le nouveau générique, c'est l'astrolabe, au début. Dans les saisons précédentes, les images gravées sur les bandes de l'astrolabe étaient censées illustrer l'histoire ancienne de Westeros. Maintenant, il y a trois nouveaux groupes, montrant des scènes des saisons précédentes, de la décapitation de Ned Stark à Viserion et au Night King qui défonce le mur.

1555344946564-Screen-Shot-2019-04-15-at-121537-PM
1555344729200-Screen-Shot-2019-04-15-at-121159-PM

Ce sont là les principaux symboles cachés dans le nouveau générique. Pour ceux d’entre nous qui cherchent à en découvrir plus, pas d'inquiétude : apparemment, chaque générique de la saison sera un peu différent des autres, avec ses secrets à découvrir. « D'un épisode à l'autre, soyez attentifs, parce de nombreux indices sont éparpillés, a dit Shintani en entrevue avec BuzzFeed. On se prépare donc à consacrer du temps à essayer de déchiffrer des captures d'écran floues de l'astrolabe pendant le prochain mois et demi!