Une femme donne naissance à des jumeaux de pères différents

L'un est celui de son mari, l'autre celui de son amant.
jumeaux / femme enceinte
Images : Unsplash

Tromper votre mari et tomber enceinte de votre amant est déjà assez grave en soi. Imaginez maintenant que l'enfant de votre mari partage le même utérus que celui de votre amant pendant neuf mois. Improbable, n’est-ce pas ?

A la surprise générale, une femme originaire de Xiamen, en Chine, a donné naissance à des jumeaux de pères différents. Le site d'informations chinois Strait Herald a été informé de l'événement par Mme Zhang, directrice du Centre d'identification médicolégale du Fujian Zhengtai, l'agence gouvernementale qui a effectué le test de paternité des jumeaux.

Publicité

Le mari de la femme, identifié par les médias chinois sous le pseudonyme de Xiaolong, a remarqué que les jumeaux étaient très différents à la naissance. Xiaolong était particulièrement interpellé par le fait qu'un des jumeaux lui ressemblait beaucoup, alors que l’autre pas du tout. Compte tenu de cette observation, il a demandé un test ADN et, lorsque les résultats ont été communiqués, la femme n’a eu d’autre choix que d’admettre qu’elle avait eu un coup d’un soir.

L'histoire est sortie dans la presse après que le couple est allé déclaré la naissance des jumeaux dans un commissariat de police local. Un test de paternité a alors été demandé comme preuve que les enfants étaient bien les leurs. Selon Mme Zhang, le mari était furieux contre sa femme lorsqu'il a découvert le pot-aux-roses. Avant de reconnaître son erreur, la femme aurait tenté de dissimuler ses actes en accusant son mari d'avoir falsifié les résultats du test. Aux dernières nouvelles, le père a décidé d’élever son enfant, mais pas celui de l'autre homme.

Ce cas porte le nom de superfécondation hétéropaternelle. Cela peut arriver si une femme a des relations sexuelles avec deux partenaires distincts dans un laps de temps extrêmement court, ou si une femme pond deux œufs à quelques jours d'intervalle dans le même cycle de reproduction, puis a des rapports sexuels avec différents partenaires, rapporte le Guardian.

La superfécondation hétéropaternelle est si rare qu’une femme a plus de chances de gagner aux loto que de donner naissance à des jumeaux nés de pères différents, rapporte Tai Hai Net.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.