Publicité
Autriche

Les Autrichiens disent non à l'extrême droite

Le candidat indépendant Alexander Van der Bellen l'a emporté contre le candidat d’extrême droite Nobert Hofer lors des présidentielles de ce dimanche.

par Tess Owen
05 Décembre 2016, 8:49am

Le candidat d'extrême droite Nobert Hofer espérait profiter de la vague populiste et du sentiment anti-establishment qui traverse l'Occident afin de remporter la présidentielle autrichienne.

Mais ce dimanche soir, après la fermeture des bureaux de votre, le parti anti-islam et anti-immigration de Hofer a été contraint de concéder sa défaite contre le candidat indépendant Alexander Van der Bellen. Celui qui est désormais le nouveau président autrichien penche du côté gauche de l'échiquier politique et prône la tolérance et la modération. Van der Bellen l'a emporté avec 53,5 pour cent des votes — soit une avance plus confortable que les sondeurs avaient prévue, d'après Reuters.

« Je suis terriblement déçu que cela n'ait pas fonctionné, » a écrit Hofer sur sa page Facebook.

S'il avait gagné, Hofer aurait pu être le premier candidat d'extrême droite à remporter une élection libre en Europe depuis la Seconde guerre mondiale.

Van der Bellen avait averti ses concitoyens sur les intentions de l'eurosceptique Hofer pendant la campagne. Pour le nouveau président, son concurrent voulait suivre l'exemple du Royaume-Uni et chercher à quitter l'Union européenne.

Tous les yeux étaient rivés sur les élections autrichiennes de ce dimanche. En mai dernier, ce scrutin avait déjà eu lieu, Van der Bellen l'emportant avec une marge de moins d'un pour cent. Le parti de Hofer avait alors dénoncé des irrégularités dans les votes — d'où la nécessité d'organiser un nouveau vote. Mais le premier scrutin avait eu lieu avant le Brexit et la victoire de Donald Trump — soit deux réussites pour le mouvement populiste.

La France et les Pays-Bas se préparent à vivre des élections semblables dans les mois qui viennent. La présidente du Front National Marine Le Pen et Geert Wilders, un homme politique hollandais anti-immigration, ont tous les deux tweeté leur soutien à Hofer.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR