Etats-Unis

Pourquoi le chef du KKK soutient Donald Trump ?

Nous avons discuté avec Thomas Robb, directeur national du groupe suprémaciste blanc, de l’éditorial de leur journal, The Crusader, qui reprend le slogan du candidat républicain.
2.11.16

L'organisation suprémaciste blanche Klu Klux Klan a publié un éditorial pour exprimer son soutien à Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine. Le groupe s'est exprimé dans le numéro d'automne de leur journal trimestriel, The CrusaderLe Croisé »).

Sous le titre « Make America Great Again (« Rendons sa grandeur à l'Amérique », le slogan de campagne de Trump), le directeur national des Chevaliers blancs du Klu Klux Klan, Thomas Robb, a expliqué pourquoi il était pour Trump et cela a beaucoup à voir avec le slogan du milliardaire.

Publicité

« Je ne sais pas combien de personnes sont sensibles à ce slogan, mais elles sont évidemment assez pour permettre à Trump de gagner la primaire républicaine », écrit Robb. « Le slogan séduit des gens qui se rendent compte que malheureusement quelque chose est arrivé à l'Amérique. Et ce n'est pas bon ! »

Robb se fiche que Trump ait désavoué David Duke, l'ancien grand sorcier du KKK, il y a quelques mois. Celui-ci avait également affiché son soutien au candidat. Robb dit être un bon ami de Duke.

« On s'en moque, il peut nous refouler toute la journée », nous a dit Robb. « On est davantage concernés par le message. » Ce message, selon le membre du KKK, est celui d'« une identité blanche qu'on conserve. »

« On est concernés par le génocide des blancs, par le peuple blanc qui devient une minorité », a-t-il dit. « Les personnes blanches ont le droit d'aimer leur héritage, d'aimer leur culture. »

Robb dit qu'il a déjà voté pour des candidats républicains auparavant, mais il ne les avait jamais considérés comme vraiment « acceptables ». Trump, par contre, est « plutôt un nationaliste », selon Robb.

« Ce n'est pas un nationaliste blanc », a-t-il dit. « Il n'oeuvre pas pour le peuple blanc, mais moi, je pense que la politique qu'il promeut ouvre la voie pour que tous les peuples — dont le peuple blanc — embrassent leur identité. »

Mardi soir, un porte-parole de Donald Trump nous a envoyé un communiqué en réponse aux déclarations du KKK. « M. Trump et toute son équipe de campagne dénoncent la haine dans toutes ses formes. Cette publication [NDLR — du KKK] est répugnante et leurs opinions ne représentent pas les dizaines de millions d'Américains qui s'unissent pour notre campagne. »


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez VICE News sur Facebook : VICE News