Avec les scientifiques qui veulent créer un univers en laboratoire
Motherboard Homepage

Avec les scientifiques qui veulent créer un univers en laboratoire

« Si nous pouvions voyager dans ce trou de ver, nous atterririons dans le bébé univers en pleine expansion que nous aurions créé. »

En 1991, le cosmologiste Andrei Linde, de l'Université Stanford, a soumis un article au titre pour le moins singulier à la revue Nuclear Physics B, « L'art difficile de la création d'univers. » À cette occasion, il a soulevé une hypothèse audacieuse : nous pourrions créer un univers en laboratoire. Oui, un univers à part entière, où pourraient se former des étoiles, des planètes, et où une vie intelligente pourrait se développer. Linde conclue son propos part une suggestion pour le moins osée, surtout dans un papier académique sérieux : notre univers pourrait avoir été conçu par un ou plusieurs aliens, des hackers venus d'ailleurs ayant un appétit tout particulier pour l'expérimentation.

Publicité

Le comité de lecture de la vue s'est opposé frontalement à ce titre rigolard, sous prétexte qu'il pourrait heurter la sensibilité des personnes religieuses. Selon eux, le titre sous-entendrait que les scientifiques auraient l'ambition d'assumer les fonctions démiurgiques d'un dieu et de faire acte de création. Linde a donc modifié le titre et le résumé de son article, mais n'a pas changé ses positions concernant l'hypothèse des aliens ingénieurs. "Mon papier ressemble à une plaisanterie, mais je ne suis pas si certain que ç'en soit une", m'explique-t-il.

25 ans plus tard, la création d'univers - ou cosmogénèse - est moins ridicule que jamais. Au cours de ma carrière, j'ai eu l'occasion de parler à des physiciens qui prennent ce concept très au sérieux. Dans certains cas, ces chercheurs un peu rebelles ont tenté d'imaginer comment l'humanité pourrait un jour mener à bien ce projet.

Lire la suite sur Motherboard.