FYI.

This story is over 5 years old.

vice meets

Kim Hye-sook, rescapée d'un camp de concentration nord-coréen

Les dessins de Kim ont permis aux enquêteurs des Nations unies de localiser et de prouver l'existence des camps de travail nord-coréens.
11.8.15

Kim Hye-sook est née et a grandi en Corée du Nord. À l'âge de 13 ans, suite à la tentative de fuite de son grand-père vers la Corée du Sud, elle a été envoyée avec toute sa famille au camp de concentration de Bukchang, aussi connu sous le nom de Camp 18.

Après avoir passé 30 ans dans le camp, elle a finalement réussi à s'enfuir. Depuis qu'elle s'est échappée, elle dessine des cartes et des représentations de ce qu'elle a vécu dans le camp de Bukchang. Ces cartes ont ensuite été utilisées par des enquêteurs des Nations unies pour identifier et prouver l'existence du camp.

Ben Makuch a rencontré Kim Hye-sook à Séoul, où elle vit actuellement, afin de discuter de ses dessins et de ce qu'elle a vécu pendant ces 28 années à Bukchang.