FYI.

This story is over 5 years old.

Stuff

Les trucs qui doivent à jamais disparaître des boîtes de nuit

L’un des rares trucs qui me donnent envie de vivre à une autre époque, ce sont les boîtes de nuit des années 1970.
27.8.12

L’un des rares trucs qui me donnent envie de vivre à une autre époque, ce sont les boîtes de nuit des années 1970. Ça avait l'air marrant, jusqu'à ce que des péquenauds

homophobes décident ce que devait être un dancefloor

, puis le Rohypnol, la coke coupée à l’amidon, les DJ pourris, les fouilles à l’entrée, le SIDA et

J Devil

. En fait, depuis que Thomas Edison a relié deux platines entre elles au Studio 54, les clubs et leur population n’ont cessé d'empirer.

Publicité

Ça devait être génial de vivre dans un monde où les vieux pervers et les danseurs à chemise ouverte n’existaient pas, et où « le robot » n’était qu’un automate destiné à faciliter la vie de l’Homme, mais putain, cette époque est révolue. Ça fait longtemps que toute cette merde a submergé les endroits où des gens se retrouvent pour écouter de la musique et faire les cons.

LA BASSFACE IRONIQUE

S’il y a une chose pire que les gens transportés par la fréquence des bass, ce sont les petits rigolos qui tentent de se foutre de leur gueule. Peu importe que vous soyez en train remuer la tête sur Kassem Mosse ou dans n’importe quel endroit qui joue les premiers remix de Skream, il y aura toujours un groupe de mecs (des mecs, uniquement) en train de reproduire ce visage du « tazzé » juste parce que ça les fait marrer.

Ce qui est triste, c’est que ces gens-là adorent ce qu’ils font. Ils ont envie de se lâcher, tout en ayant besoin de se cacher derrière le terrible masque de l'ironie. Qu’est ce qui pourrait être pire qu’une dance ironique ? Vous embrassez votre copine avec ironie ? Vous baisez avec ironie ? Alors pourquoi vous dansez avec ironie ? C’est une boîte, putain ; tout le monde est là pour danser, pas pour vous regarder créer un personnage destiné à masquer votre manque d’assurance.

LES SERVEUSES

Certaines étudiantes – celles qui ne sont pas assez bonnes pour faire partie de celles que tout le monde a envie de piner ou pas assez ouvertes pour être strip-teaseuses – tentent de joindre les deux bouts en vendant de la vodka hors de prix à des hommes désespérés. C’est le genre de situation où tous les gens impliqués sont exploités. Souvent j’aimerais sauver les shot girls, comme Travis Bickle dans

Publicité

Taxi Driver

. Je voudrais les ramener à l'HUMANITÉ. Puis je me rappelle que ce sont sûrement des meufs heureuses de sortir six soirs par semaine en complet Eleven Paris.

Elles gagnent sûrement mieux leur vie que moi, mais je me sens toujours désolé pour ces meufs de bar – ce sont les péripatéticiennes de l’industrie de l’alcool : elles font le sale boulot pendant que les patrons fument des Montecristos avec Toxic Avenger, puis se font draguer par les mecs qui se font tabasser dans les chiottes pour des histoires de coke.

L'ANTI-SENSUALITÉ

La raison pour laquelle je fais figurer cette vidéo est simple : regardez la fluidité de ce mec. Malgré ce que disent les commentateurs de la vidéo, Georges McCrae aime les femmes, et ceci bien qu’il porte un gilet à paillettes, tape dans ses mains et ait la voix la plus crispante du monde.

Ce qui est super masculin chez lui, c’est la façon dont il se fout de la perception qu’ont les autres de sa masculinité. Avant que les SMS et Facebook nous permettent de préparer le terrain pendant une semaine pour séduire une fille, les vieux disposaient de 30 secondes pour convaincre cette même fille de s’envoyer en l’air à l’arrière d'une caisse. Si vous loupiez le coche, c’était foutu et (malheureusement pour le monde du clubbing contemporain) ce fait risque de rendre votre père beaucoup plus cool que vous. Et à vrai dire, n’importe quel enfoiré qui danse sur du Georges McCrae est plus cool qu'un pauvre type en train d'hurler sur du Popof.

Publicité

Vous pouvez ressentir ça à travers la musique : l’engagement pour impressionner les filles déteint. Franchement, allez à une soirée avec « Rock Your Baby » dans la tête et vous aurez trois fois plus de chances de choper que si vous y allez en fredonnant du MMM.

LE DÉHANCHÉ PATRICK SWAYZE

OK gros, j’ai capté. Ta copine est chaude comme la péninsule ibérique pendant que moi, je suis obligé de chasser de la mineure en fin de soirée. Mais t’es pas obligé de faire ce truc où tu te places derrière ta gonzesse en lui caressant le torse avec fougue comme Patrick Swayze dans

Ghost

. Tes mouvements n’excitent personne et tu ressembles plus à un conseiller markéting bourré qu'à Iceberg Slim.

LES PINTES

Les membres du Club des Amis de la Bière ne vont pas aimer ça mais je les emmerde, ils ne vont pas en club de toute façon. Le problème c’est que les gens qui s’obstinent à boire des pintes remplies à ras bord dans des boîtes blindées voudraient être traités avec le même respect que les handicapés lorsqu'ils prennent l'ascenseur. Je suis désolé si j’ai renversé la moitié de ta Carling coupée à l’eau pétillante mais putain, la capacité de la salle est excédée de genre, 200 personnes. Et je ne vais pas me confondre en excuses parce que tu insistes sur le fait que « elle est bonne, cette binouze ». Toutes les bières sont dégueu en boîte alors raque deux euros de plus pour une bouteille de 33 cl. Tu perdras autant de boisson – à cause des gens qui te taperont dedans – mais au moins, tu ne râleras pas comme un gros bébé.

Publicité

LA DANSE DES DREADLOCKS

Tu viens d’avoir 16 ans, t’as arrêté d’écouter Soulfly il y a deux semaines, tu as pris un taz, tu as acheté des vinyles DANS UN SHOP et tu as volé tout le papier alu de ta maman pour le mettre autour de l’antenne de ta radio pourrie. « Trop bien, je suis enfin sorti de ma période Rock Sound ! Où est la teuf ? »

Il se trouve que la teuf est un entrepôt/boîte/squat/appart à une demi-heure en RER et il y a au moins trois personnes qui ont des dreadlocks dans le bordel. Et en plus, tu viens de te faire agresser sur un gros son dubstep par un fraggle en furie de chez Jean-Louis David. Ces cheveux humides viennent de rentrer en contact avec tes lèvres et tu hésites entre t'en aller en crachant – pour virer les molécules maléfiques collées à ces cheveux pourris – et pleurer. Le mélange de transpiration et de saleté que contiennent les dreads vient d’éclabousser tes amygdales et est en train de glisser doucement dans ton estomac. À 95%, c'est la faute de Spaceape.

LA RATALEULEU

À la première note, les filles se sentent obligées de faire savoir à tout le monde que c’est « leur chanson », celle qu'elles écoutaient avec leurs copines pendant leurs « vacances sexuelles » de 2006 en Grèce. OK, c'est chiant mais c'est normal. En revanche, rien ne justifie le fait qu'elles forment une chaine processionnelle de huit personnes pour traverser la foule dans un tunnel de rires stridents, de cris et de verres renversés. Si vous aimez autant cette chanson, pourquoi ne restez-vous pas tranquillement où vous étiez au lieu d’en louper la moitié en cassant les pieds à tout le monde ? Je ne suis pas sûr qu’il existe un seul endroit sur la piste pour profiter de la dite chanson. À moins que vous ne fassiez partie de ces gens déprimés qui vont aux SoulwaxMas en tongues pour écouter « de la grosse électro ». Auquel cas, ouais.

Publicité

LES GAZS BLOG HOUSE

À moins que vous ayez vécu en Grèce ces dernières années (où il y avait des choses un peu plus importantes à gérer), vous avez remarqué que, depuis l’interdiction de fumer en boîte, les émissions de gaz corporels étaient devenues une putain de pandémie. Fut un temps, cette puanteur était masquée par une douce odeur de tabac froid. Maintenant, l’air des clubs est tellement saturé par l’odeur des rots de bières et des flatulences liées à l’absorption de drogues que l’on peut sentir les particules de merde et de bile pénétrer notre organisme à chaque inspiration.

Dans certains clubs, c’est compréhensible (le dubstep faisait le même bruit qu’un pet), mais je me demande si c’est le même problème dans les clubs d’Ibiza où il faut 400 euros, un bateau et une chemise en lin pour rentrer ? Est-ce que le Pacha capture l’odeur des orchidées environnants pour désodoriser les éructations et les odeurs des borborygmes ?

LES SEÑORS DOUCHEBAGS

Tout le monde connaît ces mecs et tout le monde souhaite qu'ils disparaissent de la société à tout jamais.