Le gâteau qui criait au meurtre à chaque coup de lame

2015 restera cette année où les gens n'ont plus seulement voulut obtenir « une part du gâteau » mais ont tenté « d’être le gâteau ».
16 décembre 2015, 11:00am

L'année 2015 s'achève sur de très bons augures pour l'année à venir. Car l'humanité vient probablement d'accoucher d'un de ces chefs-d'œuvre dont le génie et la grandeur traversent les siècles. Qui aurait pu penser que ce genre de création ultime pourrait se présenter à nous sous la forme d'un gâteau ?

Cette ode à l'ingéniosité humaine nous arrive tout droit des confins les plus reculés de la Chine et plus précisément, de la ville de Shenyang dans la province du Liaoning. Il est le fruit du savoir-faire conjoint de plusieurs pâtissiers de la région. Si l'on en croit la vidéo diffusée sur le site chinois du Quotidien du Peuple, ces pâtissiers de la déconne sont à l'origine de ce gâteau humanoïde grandeur nature. Petite particularité : il est enchaîné à la taille, il est doté d'une vraie tête humaine hurle très fort dès qu'on coupe une part.

En vérité, ce n'est pas le gâteau qui crie mais l'acteur qui a été embauché pour glisser sa tête là où celle de l'homme-gâteau devrait se trouver. Le brave artiste est payé pour y rester aussi longtemps que la performance dure. La face de ce performeur de l'extrême a été peinturlurée en noir et orange avec un grand sourire de l'ange au milieu.

Selon le Daily Mail, le gâteau a été cuit dans les fourneaux de la pâtisserie Ai Si Wei Ni et a été exposé au début du mois dans le 1905 Creative Culture Park. Tous ceux qui venaient le voir et arrivaient à affronter cette certaine idée de l'horreur se voyaient offrir une part du gâteau en échange. Dans une autre vidéo, on peut voir un groupe de personnes passer un super-moment à seulement quelques mètres de cet homme gâteau pendant qu'il se fait violemment trancher les côtes et gémit ses souffrances dès que le couteau touche sa « peau ».

Cela vous redonnera sans doute foi en l'humanité d'apprendre que quelques enfants ont cependant été horrifiés par cette vision et se cachaient derrière leurs parents. Quant aux ados qui traînaient dans le coin ce jour-là, ils se sont tapé la meilleure tranche de rire leur vie.

Ce qui rend cette performance particulièrement troublante, c'est la grande ressemblance qu'on peut voir (au moins sur la vidéo) entre le gâteau et un vrai corps. L'homme-gâteau a des abdos, des tétons et des bras musclés – pour parfaire le mimétisme, les couches de gâteau qui se cachent derrière la peau glacée sont faites avec un gâteau éponge assez rosé qui rappelle la couleur des boyaux.

On espère que d'autres pâtissiers morbides amèneront cette pratique jusque chez nous. À présent, la face du monde a changé. Maintenant ce qui compte, ce n'est plus seulement d'obtenir « une part du gâteau » mais littéralement, « d'être le gâteau ».