Payer sa contravention avec des boîtes de conserve

Avec le programme « Food for Fines », Tampa Bay veut instaurer un système qui permettrait de régler les amendes avec de la nourriture en boîte.
9.5.16
Photo via Flickr user deanhochman

Que vous viviez en province ou dans un espace urbanisé de type mégalopole, garer votre caisse sans faire gaffe aux lois en vigueur sur le stationnement peut vous valoir une contravention. Et si vous collectionnez ces petites prunes comme les tampons sur une carte de fidélité Prêt à Manger, il y a un risque que vous finissiez ponctuellement au hèbs.

L'argent des amendes est une source de bénéfice intéressante pour la ville, il peut par exemple servir à équilibrer un budget ou à financer des cartes de vœux. Si vous avez la sensation que filer du blé au système - parce que vous avez oublié l'existence des parcmètres - sans savoir où il ira est une injustice, sachez que Tampa Bay a entendu vos doléances. En Floride, votre frustration pourrait être atténuée en novembre prochain : vous aurez alors la possibilité de régler vos contraventions avec de la nourriture en boîte. La ville précise que les conserves seraient ensuite redistribuées aux gens dans le besoin.

Le programme, baptisé « Food for Fines », indique qu'une boîte de 400g (au minimum) de denrées non-périssables - fruits, légumes, protéines ou beurre de cacahuètes - correspond à un dollar de la somme totale de votre amende. L'antenne locale de la Fox précise que le prix moyen des contraventions à Tampa oscille entre 25 et 30 dollars (21 et 26 euros). Résultat de l'équation : entre 25 et 30 boîtes de conserve par amende. Si le programme est voté, il aura lieu pendant deux mois, à cheval sur Thanksgiving et les fêtes de fin d'année.

Tallahassee avait déjà mis en place ce programme par le passé et récolté plus de 135 kilos de nourriture. À Lexington, dans le Kentucky, c'est 6 200 boîtes de conserve qui avaient été réunies..

Le conseil municipal de Tampa a décidé de prolonger les discussions autour de « Food for Fines » selon Kellie Cowan, journaliste de la Fox, jusqu'au 23 juin. La faisabilité du programme et certains détails doivent encore être débattus - l'association caritative qui recevrait les conserves n'a pas été choisie. Plusieurs membres du conseil se demandent si l'opération est vraiment rentable.

« Food for Fines » offre une alternative assez gratifiante aux contrevenants - des haricots verts plutôt que des biffetons verts - qui pourrait redonner le sourire à certains conducteurs. Espérons que l'intérêt du programme finira par convaincre les derniers récalcitrants.