Culture

L'artiste David Best va mettre le feu à Londres

Pour fêter l'anniversaire du grand incendie de 1666, une maquette de 120 mètres de long sera immolée sur la Tamise dimanche.
1.9.16

London 1666. Image via Artichoke Facebook

En 1666, du 2 au 5 septembre, Londres fut ravagée par un gigantesque incendie qui rasa une grande partie de la ville. Heureusement, il reste beaucoup d’écrits et d’images de ce Londres d’autrefois. C’est d’ailleurs en étudiant ces textes que l’artiste David Best et le collectif Artichoke ont pu réaliser une copie minuscule mais gigantesque, le tout en bois de palette, afin d’y mettre feu, le 4 septembre prochain, date de ce triste anniversaire.

Publicité

L’œuvre s’appelle logiquement London 1666, fait 120 mètres de long et est donc entièrement faite de bois, exactement comme l’était la ville qui prit feu il y a plus de 400 ans. Certains bâtiments brûlés ont depuis été reconstruits et nous permettent de se retrouver géographiquement dans cette colossale maquette. C’est le cas, par exemple, de la cathédrale St. Paul qui trône au centre de l’œuvre.

L’installation de Best est installée sur une barge et descendra la Tamise tout en flammes à partir de 8h30 (heure locale). London 1666 fait partie d’une série d’événements qui célèbre l’anniversaire de ce triste chapitre de l’histoire anglaise.

GIF par l'auteur, via

Recognise where we've moored?#LondonsBurning pic.twitter.com/SB19n18TtC

— Artichoke (@artichoketrust) August 31, 2016

Also got up close and personal with these! #GreatFire350 pic.twitter.com/279tlkGg2D

— Dan Thorpe (@DanLThorpe) August 30, 2016

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’événement.