odeur du vagin illustration
Brandon Bird
Santé

Quelle est l'odeur normale d'un vagin ?

Nous avons demandé à un expert quelques éclaircissements sur le fond de votre culotte.
29 mars 2019, 9:44am

Permettez-moi de retourner ma chaise et de m'asseoir à l'envers. Je pense que c'est Léon Tolstoï qui a déclaré : « Toutes les familles heureuses se ressemblent, mais chaque chatte fouette à sa manière. »

En d'autres mots, les vagins sont supposés avoir une odeur. Selon une étude, il y a 2 100 « effluents odorants » (molécules odorantes) distincts qui composent l'odeur d'un vagin, ce qui signifie que le bouquet unique de chaque vagin est composé de nombreuses « mini-odeurs », selon les termes de l'étude.

La principale cause de ces mini-odeurs ? Les bactéries.

« Toute odeur que vous émettez est une combinaison de ce que l'être humain métabolise et de ce que la bactérie métabolise », explique le Dr Maria Mendes Soares de la clinique Mayo. Comme le dit le proverbe, vous êtes ce que vous mangez. Apparemment, votre vagin sent lui aussi ce que vous mangez. Plusieurs femmes sur Reddit ont mentionné dans un article récent que lorsqu'elles mangeaient des oignons ou de l'ail, leur vulve prenait un parfum similaire. C'est parfaitement normal, vous ne faites que sécréter. Bien qu'il peut y avoir une odeur dans vos pertes vaginales, l'odeur de l'ail ou de l'oignon provient probablement de votre urètre, car ces aliments parfument également votre pisse. Chouette.

Mais qu'en est-il en général ? Comment votre vagin devrait-il sentir la plupart du temps ? Comme votre estomac et votre bouche, votre vagin abrite des milliards de bactéries. Les bactéries auxquelles se réfère le Dr Mendes Soares sont appelées flore vaginale, ou microbiote vaginal. La flore vaginale permet de maintenir le pH de votre vagin à 4,5, c'est à dire légèrement acide. C'est d'ailleurs pour cette raison que votre chatte a probablement une odeur un peu acide. Vous pouvez aussi sentir une légère odeur de vieille transpi, car celle-ci s'accumule naturellement dans les petits recoins du corps humain. Aucune de ces odeurs ne devrait être accablante. Dans un article de blog sur WebMD , la Dre Heather Rupe a déclaré que vous devriez être capable de détecter un vagin à l'odeur à une distance de 30 centimètres.

C'est donc totalement normal.

Mais entendons-nous bien : ça ne veut pas dire que toutes les odeurs vaginales sont normales. Si ça sent vraiment le poisson, c'est un signe de vaginose bactérienne et vous devez absolument envoyer un petit gardien vérifier là en bas. Si votre vagin dégage une odeur de pourriture, il pourrait y avoir un tampon ou des morceaux de tampon logés profondément à l'intérieur. Allez voir un médecin; ils en ont vu d'autres.

Selon le Dr Mendes Soares, la majorité des vagins sont principalement colonisés par une espèce de bactéries appelées lactobacille. Le lactobacille est l’une des bactéries « probiotiques » ou lactiques; elles doivent se trouver dans l'intestin et le vagin pour empêcher les agents pathogènes responsables de maladies plus graves de s'y installer. Il peut y avoir d'autres bactéries dans le mélange, mais quatre vagins sur cinq sont composés de « 90 à 95% d'une espèce de lactobacille ». Les lactobacilles transforment les sucres en acide lactique, ce qui aide à maintenir le vagin légèrement acide. Certaines bières et yaourts sont fait à partir de ces bactéries. Les amateurs de bière décrivent le goût de l’acide lactique comme « une douce et agréable acidité » et les bières fermentées avec du lactobacille ont un goût subtil de renfermé.

Vous êtes probablement en train de vous demander : « Si les lactobacilles sont utilisées pour fermenter de la bière et du yaourt, y a-t-il des gens qui ont utilisé les bactéries en provenance du vagin pour fabriquer des trucs ? »

Bien sûr, la réponse est oui.

Une étudiante au doctorat de l’Université du Wisconsin a fabriqué un yaourt probiotique en utilisant comme base sa propre flore vaginale. Toutefois, on ne vous conseille pas de tester à la maison, car vous ne pourrez pas séparer les bonnes des mauvaises bactéries sans avoir un laboratoire de microbiologie sous la main. L'Ordre de Yoni, une brasserie polonaise, a fabriqué la Bottled Instinct, une bière aigre fermentée au vagin. Les lactobacilles qui ont servi à la confection de la Bottled Instinct ont été recueillies auprès d'une femme, la mannequin tchèque Alexandra Brendlova, perçue comme modèle de propreté et de pureté morale. Ils cherchent actuellement des fonds pour leur IndieGogo.

Donc, si votre petit ami est un buveur de bière mais qu'il ne veut pas descendre au sous-sol lors de vos ébats, dites-lui d'aller se coincer une bouteille de Jupiler dans le cul.

Image via Flickr / bec.w

VICE Belgique est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.