Publicité
Culture

Il n’y a pas de mauvaise raison pour participer à PULSAR The Open Art Prize

Vous avez jusqu'au 2 juin prochain pour répondre à l'appel à participation.

par CREATORS STAFF
20 Avril 2017, 8:48am

Être un jeune créatif plein de talent et d'envie est une bonne chose. Seulement, on ne va pas se mentir, ce n'est pas tous les jours facile. Heureusement, il existe de chouettes initiatives qui permettent de faire son trou et dans le meilleur des cas, un peu de fric. C'est le cas de PULSAR The Open Art Prize. Le principe est simple, mélanger différents savoir-faire artistiques et numériques pour, au final, en tirer le meilleur. Alors que vous soyez plasticien, designer, maker, musicien, architecte, illustrateur ou simple graphiste, bref, si vous avez une quelconque activité artistique dont vous êtes un tant soit peu fier, vous avez jusqu'au 2 juin prochain pour proposer votre projet.

Pour ce faire, il vous faut simplement répondre à un questionnaire et présenter vos derniers travaux. Parmi les propositions, seuls 50 profils seront sélectionnés et invités le 14 juin à une soirée de matchmaking. Parce que c'est là la particularité et la richesse de PULSAR The Open Art Prize, rassembler en équipe des artistes avec des créateurs venus du numérique afin d'ouvrir le champs des possibles.

Si votre équipe fait partie des 10 équipes sélectionnées, vous aurez alors quatre jours de gros boulot à STATION F. Au programme : masterclass, démos et performances, mais surtout développement de votre projet. Au terme de cette rude semaine, un jury final, composé de personnalités du monde artistique et digital et présidé par José Manuel Gonçalves, le directeur du CENTQUATRE, désignera les 3 projets lauréats.

Mais alors pourquoi devriez-vous vous imposer autant d'étapes et de travail avec des gens que vous ne connaissez même pas, pour être jugé par d'autres gens que vous ne connaissez même pas ? Et bien outre votre farouche volonté de décloisonner l'art contemporain en lui offrant un souffle numérique, les trois équipes finalistes se répartiront 60 000 € afin de produire et exposer leurs oeuvres du 9 au 14 décembre au CENTQUATRE, ce qui, avouez-le, ne vous arrive pas tous les jours.

Retrouvez toutes les informations nécessaires sur le site du prix Pulsar.

Tagged:
Paris
Art
FRANCE
Creators
Design
Pulsar
graphisme
concours
Prix
art numérique
appel à candidatures
CentQuatre
Pulsar Prize