Life

Quand la scène drag rencontre Donjons & Dragons

Le collectif drag Queer Arcana enchante le public avec son interprétation du célèbre jeu de rôle.
Tim Fraanje
Amsterdam, NL
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
16.8.21
Queen Arcana D&D
Photos : Desiré van den Berg 

À première vue, la scène drag et le jeu Donjons & Dragons (D&D) semblent assez peu compatibles. L'un est une forme d'art qui se moque des rôles de genre et se pratique sur les scènes des boîtes de nuit ; l'autre est un jeu de rôle sur table que l'on apprécie traditionnellement dans l'intimité de son foyer. Mais le collectif drag Queer Arcana, basé aux Pays-Bas, ne voit pas les choses de cette façon. 

Publicité

Mélangeant le travestissement, le cosplay et la performance théâtrale, le collectif joue à D&D sur scène dans des costumes élaborés, avec des haches, des épées et, bien sûr, un dé géant à 20 faces. Filmez le tout, ajoutez un peu de musique et quelques effets éblouissants, et vous obtenez une série web anglophone populaire et disponible sur Youtube.

Queer Arcana – seven people getting dressed and putting makeup on in a crammed room. In the foreground there's a big ring light

Queen Arcana se prépare en coulisses.

Iris de Grauw, Queer Arcana. Female character wearing a purple kimono with gold accents, a black bob wig with a ball on top, white and blue face paint and horns.

Iris de Grauw, membre du collectif, a passé un an à développer son personnage pour finalement être tuée dans le premier épisode. Heureusement, elle a pu réintégrer le jeu dans le troisième épisode.

Derk Over, à l'origine du projet, a étudié l'architecture et la conception de jeux à l'université des sciences appliquées de Breda avant d’obtenir un master en design à l'institut Sandberg d'Amsterdam. Over joue à Donjons et Dragons depuis 2014 et se produit en tant que drag depuis environ quatre ans. C’est la combinaison de ces deux hobbies qui a donné naissance à un projet théâtral nommé Dungeons & Drag Queens, récemment renommé Queer Arcana.

Over affirme que D&D, tout comme le travestissement, peut être un moyen intéressant d'explorer de nouvelles identités grâce au pouvoir du fantasme et de l'imagination. « Ce sont deux processus de transformation qui permettent d’en apprendre davantage sur soi-même, dit Over. Une personne m'a dit un jour qu’elle ne savait pas qu’elle était bisexuelle jusqu'à ce qu’elle joue un personnage bisexuel dans Donjons et Dragons. »

De même, le travestissement consiste à essayer différentes identités et à voir celle qui convient le mieux. « Pour entrer dans votre personnage de drag, vous mettez une robe ou un pantalon bizarre, vous vous regardez dans le miroir et vous vous dites : "Comment je me sens ?", explique Over. Il est important de noter qu'on ne peut jamais prédire la vie d'une personne en fonction de son apparence. L'époque où l'on pensait savoir à quoi ressemble un nerd ou un queer est révolue. »

John Togba, Queer Arcana – female character wearing a black and gold patterned bodysuit, a black leather tutu skirt and golden horns, brandishing a sword.

John Togba dans son personnage de guerrière.

Billy Cain, Queer Arcana – gnome-like character wearing a long green wig and beard, a brown leather ensemble and brandishing an axe.

Billy Cain était gamer avant de devenir drag.

Mais comme l'ont montré certains cas très médiatisés, les gamers peuvent être une communauté assez homophobe. « La culture gaming est un refuge pour beaucoup de gens, et pas seulement pour les progressistes, mais aussi pour les conservateurs marginaux, explique Over. Certains ont peur que leur communauté soit associée à l'identité d’un joueur. Et cela donne lieu à des comportements homophobes. »

Mais Queer Arcana semble résister, du moins pour l'instant. Le groupe a été bien accueilli par la communauté D&D, dont les membres semblent apprécier leur approche rafraîchissante du jeu. La scène drag et D&D ont reçu une attention sans précédent ces dernières années : des émissions de télévision comme RuPaul's Drag Race ont connu un succès international et des stars d'Hollywood comme Vin Diesel ont déclaré publiquement leur amour pour le jeu.

Plus de photos ci-dessous :

Alain Chaney, Sasa Hara, Queer Arcana – bare-chested character wearing orange tights, platform combat boots, a red, yellow and black fur shawl and a braided orange wig.

Alain Chaney, alias Sasa Hara.

Alain Chaney, Sasa Hara, Queer Arcana – Character reflected in a mirror placed on top of a table full of make up

Sasa Hara a un look androgyne, inspiré du gore.

Kevin de Wit, Miss Vanity Love, Queer Arcana – female character with a pink wig, a pink sparkly dress and a gun.

Kevin de Wit, alias Miss Vanity Love.

Derk Over – female character wearing a long platinum blonde wig, a white shirt, a black lace skirt and black pumps, holding up a plant while sitting down and posing in front of a white backdrop.

Derk Over, alias Jessie Depressie.

Queer Arcana – Miss Vanity Love, Sasa Hara, Jessie Depressie, Iris de Grauw and John Togba posing all together.

Le collectif Queer Arcana.

 Freya Terpstra, Derk Over, Queer Arcana – Two female characters wearing platinum blonde wigs, a frilly white shirt, black skirts and black lips.

Freya Terpstra et Derk Over.

Lars Reen, Queer Arcana – character sitting down in front of a white backdrop and wearing a helm, a knight's armour on top above a shirt and a big grey skirt, holding an axe. Another person is helping them pose.

Lars Reen.

Tiva Pam, Queer Arcana – character wearing a hat, a pink long wig, a red leather suit with a fringe, black shorts and patterned tights, playing a giant sword like a guitar.

Tiva Pam.

Tiva Pam, Queer Arcana – close up of the character face, revealing an elaborate purple and black make up look and golden

Tiva Pam.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.