Jean Vuarnet, légende du ski et entrepreneur, est mort

Celui qui a été champion olympique de descente en 1960 est décédé des suites d'un accident vasculaire cérébral dans la nuit de dimanche à lundi.
3.1.17

Agé de 83 ans, Jean Vuarnet est décédé d'un AVC dans la nuit de dimanche à lundi, à Sallanches en Haute-Savoie, a indiqué sa famille dans un communiqué. Pour beaucoup, il est celui qui a donné son nom à la célèbre marque de lunettes de soleil éponyme, mais le natif de Tunis était avant tout un grand skieur, champion olympique de descente en 1960, aux Jeux de Squaw Valley aux Etats-Unis, devenant ainsi le premier médaillé d'or sur des skis métalliques. Mais au-delà de sa victoire, c'est sa position sur les skis qui avait retenu l'attention.

Jean Vuarnet cherchait à aller toujours plus vite à la différence des autres concurrents qui se concentrent sur les virages. Dans ce but, il avait inventé une position de recherche de vitesse, dite la position de l'œuf (genoux fléchis, bâton tendus dans le sens de la descente). C'est encore aujourd'hui une position que nous utilisons tous sur les pistes.

Les 'Portes du soleil' se sont ouvertes pour Jean Vuarnet, champion olympique de descente 1960, créateur, visionnaire, décédé à 83 ans. — France Olympique (@FranceOlympique)2 janvier 2017

Un an après son sacré olympique, Jean Vuarnet a arrêté sa carrière et s'est distingué dans le monde des affaires. Devenu vice-président de la Fédération française de ski, il a donné son nom à des lunettes que toute une génération de skieurs – nos parents surtout – a porté. Il a également participé à la création de la station d'Avoriaz – ouverte en 1966 – puis du domaine skiable des "Portes du soleil" qui regroupe 12 stations entre la France et la Suisse.

Avoriaz devrait rendre hommage à Jean Vuarnet à l'occasion du cinquantenaire de la station.