Sports

Arsène Wenger s'insurge contre une banderole

Le manager d'Arsenal n'a pas apprécié que des supporters réclament son départ.
09 mars 2016, 11:36am
Photo Andrew Yates/Reuters

En poste depuis 19 ans, et sous contrat jusqu'en 2017, Arsène Wenger doit tous les ans faire face au scepticisme grandissant de certains supporters d'Arsenal qui crèvent la dalle depuis 2004, date du dernier titre de champion d'Angleterre des Gunners, malgré deux victoires dans le Community Shield en 2014 et 2015 qui ne pèsent pas bien lourd.

Mardi, sur la pelouse de Hull City, Arsenal a facilement décroché sa qualification (4-0) pour les quarts de finale de la Cup mais les fans du club de Londres ont déployé une banderole qui montre leur exaspération. « Arsène, merci pour les souvenirs mais il est temps de dire au revoir », pouvait-on lire.

Du coup, après le match, Wenger a tenu à réagir, las, devant les médias anglais : « Regardez l'histoire du club et vous verrez que je n'ai rien à craindre. Je ne veux pas en parler, c'est toujours la même histoire. Ça suffit maintenant ! Il faut juger à la fin de la saison, je suis toujours étonné quand les gens jugent si tôt ». Bon, l'Alsacien n'a pas tort mais on doute quand même que les Londoniens puissent rattraper leurs 8 points de retard sur le leader de la Premier League, Leicester City.