FYI.

This story is over 5 years old.

Les fossiles de notre époque sont vraiment nazes

Rien de mieux qu'un disque dur fossilisé pour se rappeler que nos vies sont vaines.
18.5.15
Telofossils II, 2015. Images courtesy XPO Gallery and the artist

Telofossils II, 2015. Images XPO Gallery 

Nous n’avons pas encore de machine à remonter le temps. C’est con mais c’est comme ça. Il est probable que nous ayons à attendre encore un peu avant de pouvoir découvrir ce qui nous attend et ce qu’on a loupé. Une des meilleurs façons de découvrir ce qui a existé des milliers d’années avant nous, c’est de grater la terre à la recherche d’ossements, de ruines et de fossiles. Aussi, dans une société ou tout semble périssable, on est en droit de se demander ce qu’il restera de notre époque dans plusieurs centaines de siècles.

Publicité

Sans avoir tout à fait la réponse l’artiste français Gregory Chatonsky et son collaborateur Dominique Sirois ont imaginé à l’occasion de l’exposition pékinoise de Chatonsky Telofossils II : une série de fossiles tirés d’objets du quotidien trouvés dans la capitale chinoise et scanés en 3D à l’aide d’une Kinect. Le résultat est étonnant et hors d’age. Les moules imprimés en 3D sont ensuite remplis par  un mélange de minéraux, de terres et de charbons, “Nous avons essayé d'imaginer ce qui se trouve dans le sol lorsque la terre s’en retourne à son stade le plus minéral. Un peu comme Pompéi.” explique Chatonsky à The Creators Project.

Découvrez ci-dessous ces témoins de notre génération. Reste à espérer que nous sommes plus intéressant que ce que nous laissons derrière nous.

Telofossils II, 2015

Laocoon II, 2015

Telofossils II, 2015

Tombée II, 2015

Landfill, 2015

Découvrez plus de Gregory Chatonsky ici et de Dominique Sirois .