Prosternez-vous devant ShElvis, la sosie australienne du King

FYI.

This story is over 5 years old.

Prosternez-vous devant ShElvis, la sosie australienne du King

Dans le quotidien de Sheryl Sharkie, une femme qui a consacré sa vie au chanteur le plus masculin de tous les temps.

Les sosies, imitateurs ou tribute bands d'Elvis sont légion, et font tout ce qu'ils peuvent pour sortir du lot, à la manière d'Elvana, ce groupe anglais qui mélange Nirvana et Elvis qu'on vous présentait l'année dernière. Sheryl Sharkie, aka « ShElvis », est Australienne et tire elle aussi son épingle du jeu en étant la seule sosie féminine d'Elvis qui exerce sa passion à temps plein. À 58 ans, cette native de Sydney à déjà traversé le pays de long en large pour jouer lors de festivals spécial Elvis où de soirées rendant hommage au King. On l'a suivi lors d'un de ces sanctuaires, le Parkes Elvis Festival, pour voir comment se déroule le quotidien d'une femme qui dédié sa vie à jouer le rôle, fût-il le plus grand, d'un chanteur mort.

Publicité

Noisey : D'abord, merci de nous laisser te suivre, Sheryl. Peux-tu nous dire à quel moment ta passion pour Elvis s'est déclarée ? 
ShElvis : À l'âge de 14 ans, mon père et ma mère m'ont enfin cédé et m'on offert une platine pour mon 14ème anniversaire. Le premier disque que j'ai eu, c'était Memphis to Las Vegas, et je l'ai écouté sans relâche, encore et encore. Les gens utilisent le terme « résonner » et c'est exactement ça—ces chansons avaient vraiment une signification pour moi. Je ne sais pas à quel niveau exactement, mais elles voulaient vraiment dire quelque chose.

Sheryl avant de se métamorphoser en King

Un échantillon du merchandise de ShElvis

Qu'est ce que tu apportes dans ta performance, en tant que femme, qui fait peut-être défaut aux hommes ?
J'apporte un côté plus féminin à sa musique. Elvis était un baladin; il te racontait une histoire. Alors que les mecs qui l'imitent sont tout en testostérone, veulent jouer fort et donner de leur grosse voix—ce dont je suis capable aussi—mais j'aime aussi le côté storytelling de sa musique. Je ne cache jamais le fait que je suis une femme. Je ne suis pas capable de balancer des coups de pieds façon karaté, et faire tout ce que les mecs font, mais je peux bouger les hanches. Je me concentre surtout sur ma façon de chanter.

Encore plus de produits dérivés ShElvis

Pour être honnête, je n'ai jamais pensé à Elvis en termes féminins. 
Alors en fait, il y avait des interrogations sur sa sexualité. À ses débuts et dans sa jeunesse, Elvis portait du maquillage. Il mettait beaucoup de touches féminines dans sa musique. Il y avait aussi beaucoup de féminité dans ses combinaisons—sa tenue bohémienne, ses manches bouffantes…

Publicité

Tu as déjà eu affaire à des fans gênants ?
Non. Mais des femmes m'ont déjà dit : « Qu'est ce que fabrique une femme à chanter du Elvis ? » Ma réponse est simple : « Qu'est ce que fabrique un homme à chanter du Dusty Springfield ? Hein ! » Je ne me considère pas comme une « drag king » ou quoique ce soit de ce genre—ma sexualité n'a rien à voir avec ça.

Showtime !

Parle-moi de ta plus belle expérience avec tes fans.
Quand j'arrive à convaincre la personne en face de moi, et qu'elle finit par apprécier ma performance. Quand tu vois une lumière dans ses yeux. Tout d'abord, les spectateurs ont un sentiment général habituel quand ils me voient arriver, « Oh mon Dieu, une femme qui se prend pour Elvis; comment peut-elle penser qu'elle fera illusion ? » Mais ensuite, dès que je me mets à chanter—oh mon Dieu, tu peux voir leur regard changer complètement.

Le char ShElvis

Quelle est la différence entre un imitateur et un « tribute artist » ? 
On ne se considère pas comme des imitateurs. Les imitateurs essaient d'être Elvis. En tant que tribute artists, on ne sera jamais Elvis—il n'y a qu'un seul et unique Elvis. Ce qu'on essaie de présenter à nos fans est une façon différente de lui rendre hommage.

Nous n'avons pas besoin de sonner comme lui. Peu d'entre nous sont capables d'avoir sa voix, sans parler de ses pas de danse. Cet homme est devenue une icône grâce à son déhanché ! C'est juste un hommage; c'est un remerciement; un compliment envers lui et l'héritage musical qu'il nous a laissé.

Publicité

ShElvis fait danser les couples

ShElvis rend les femmes heureuses

La partenaire de Sheryl, Deb, en charge du merch

ShElvis rend aussi les hommes heureux

Toutes les photos sont de Steve Ostini. Sammi Taylor est sur Twitter.