techno

Voici la machine mystérieuse d’Apple qui sert à calibrer les iPhone

Grâce à cette machine étrange, Apple pourrait vous empêcher de réparer votre écran d’iPhone.
17 mars 2017, 6:00pm

L'article original a été publié sur Motherboard .

La semaine dernière, j'ai décidé de lancer un appel à tous pour obtenir des photos de la fameuse « machine de calibration des iPhone » d'Apple. Cet appareil se trouve dans l'arrière-boutique de tous les magasins d'Apple et permet à l'entreprise d'avoir le monopole de certains types de remplacements d'écrans d'iPhone. Cette machine pourrait devenir extrêmement importante si jamais le géant américain décide d'intégrer le capteur d'empreintes digitales dans l'écran du téléphone.

Un informateur anonyme qui a déjà travaillé dans une boutique Apple m'a envoyé une photo de l'appareil. La voici :

Et voici une photo de l'extérieur de la machine (gracieuseté d'un autre informateur) :

Une troisième source m'a expliqué qu'Apple a commencé à utiliser ces machines peu après la sortie de l'iPhone 5S.

« C'était une grosse machine encombrante. On aurait vraiment dit que quelqu'un l'avait construite dans sa cour, m'a révélé un ancien employé du Genius Bar. Tout dépendant des modèles d'iPhone, on les plaçait dans des "moules" différents, et ça prenait environ 30 minutes […] il fallait verser un liquide bizarre dans la machine et porter des gants. Les leviers ressemblaient à des valves de gaz. Elle avait vraiment l'air d'avoir été patentée dans la cour de quelqu'un. Rien à voir avec les appareils habituels d'Apple. »

Les formes à gauche servent à calibrer l'appareil photo du téléphone tandis que les boutons « flock paper » et « gray card » permettent de calibrer les couleurs de l'écran. Apple n'a pas répondu à notre demande d'informations.

Il n'est pas étonnant qu'Apple détienne une technologie exclusive qui lui permet de tester les réparations avant de les remettre aux clients, mais la fonctionnalité la plus importante de la machine associe un nouveau bouton Touch ID à un vieil appareil. La machine est branchée à un iMac, qui relie le téléphone a un serveur interne d'Apple, lui permettant ainsi de calibrer le capteur, un service qu'aucune boutique de réparation indépendante n'est en mesure d'offrir. Apple demeure ainsi la seule compagnie capable de réparer des écrans fissurés sans transférer le bouton Touch ID de l'ancien écran (pour plus d'info à ce sujet, c'est par ici).

« Ce serait formidable si les boutiques de réparation indépendantes avaient accès à une machine comme celle-ci, m'a dit Justin Carroll, directeur général de Fruit Fixed, un commerce indépendant qui répare les téléphones intelligents à Richmond, en Virginie. Cela nous simplifierait la vie quand on teste une batterie ou qu'on remplace un écran. À tout le moins, cela nous aiderait si Apple rendait ses modes de diagnostic accessibles aux autres. »

« Imaginez si chaque fois qu'on voulait changer l'huile de notre voiture il fallait l'amener chez le concessionnaire, a-t-il ajouté. Ce n'est pas réaliste et cela permet à Apple de jouir d'une forme de monopole qui bénéficie rarement à ses consommateurs. »