Photo

Les enfants fumeurs de Jérusalem

Dans le quartier de Mea Shearim, les Juifs ont célébré Pourim à grand renfort de cigarettes.

par Nicky Kelvin
19 Mars 2015, 7:00am

Ces dernières années, VICE a eu l'occasion de couvrir la fête juive de Pourim à Londres et à New York, mais jamais à Jérusalem. Le 5 mars, j'avais la chance de me trouver à Mea Shearim, un quartier de la ville sainte qui semble éternellement coincé au XVIIIe siècle.

Pourim est célébré en commémoration des juifs de la Perse antique qui ont survécu aux velléités exterminatrices du roi Haman. Pendant la fête, les gens doivent boire jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus discerner le bon (Mardochée) du mal (Haman). La communauté ultra-orthodoxe de Mea Shearim prend cette injonction très au sérieux. Pendant que les adultes s'imbibent de vodka de marque Kosher, les enfants fument comme des pompiers, même si je n'ai toujours pas bien saisi pourquoi.

Suivez Nicky sur Twitter, Instagram et Facebook.