Nouveau bilan suite à l'explosion du marché de feux d'artifice au Mexique

Le bilan est pour le moment de 31 morts. Un chiffre qui va encore sûrement croître, étant donné que plus de cinquante personnes sont encore portées disparues et que des dizaines d'autres ont été hospitalisés dans un état critique.

|
21 décembre 2016, 4:20pm

ASSOCIATED PRESS

Le bilan d'une explosion dans un marché de feux d'artifice au Mexique ce mardi est pour le moment de 31 morts. Un chiffre qui va encore sûrement croître, étant donné que plus de cinquante personnes sont encore portées disparues et que des dizaines d'autres ont été hospitalisés dans un état critique.

Mes condoléances aux proches de ceux qui ont perdu la vie pendant cet accident et mes voeux de récupération rapide aux blessés.

Voici tout ce que vous avez besoin de savoir sur cet incident :

Que s'est-il passé ?

L'explosion a eu lieu hier dans le bien connu marché de feux d'artifice de San Pablito, dans la ville de Tultepec, à 40 kilomètres au nord de Mexico. L'épaisse fumée grise était visible à des kilomètres de là, alors que des feux d'artifice ont continué à retentir et à couvrir le ciel au-dessus du marché. Plus de 300 stands étaient dressés sur place, dont 80 pour cent ont été touché par cet accident.

« Tout prenait feu. Tout explosait, » a témoigné au Guardian Crescencia Francisco Garcia. «Les pierres volaient, des morceaux de brique, tout volait. »

Comment ça s'est passé ?

La cause initiale de l'explosion reste floue et des enquêteurs de la police scientifique travaillent sur place pour déterminer l'origine de l'incident.

Selon un communiqué du bureau du procureur général de la République, la destruction a commencé par six détonations différentes. Le directeur des services de secours de Tultepec a dit à une chaîne de télévision locale que le manque de mesures basiques de sécurité était probablement à l'origine de cette tragédie.

Est-ce que le bilan va s'alourdir ?

Le cabinet du procureur de la République de Mexico indique que 31 personnes ont succombé à l'incident, selon le dernier comptage. Mais Eruviel Avila, gouverneur de l'État de Mexico, a confirmé que 53 personnes manquaient encore à l'appel et 72 étaient blessées. Ce bilan va fort probablement s'alourdir encore. Selon les autorités, certains corps étaient tellement brûlés qu'elles ont dû faire des analyses ADN pour les identifier.

Au moins trois enfants ont plus de 90 pour cent de leurs corps brûlés. Ils ont été transférés vers la ville de Galveston, dans le Texas, pour recevoir un traitement spécial.

Aurait-on pu éviter tout ça ?

Il y avait beaucoup plus de monde que d'habitude sur le marché ce mardi, car de nombreux Mexicains achètent des feux d'artifice pour fêter Noël et le Nouvel An. Selon les autorités de l'État, les lieux avaient été inspectés par des officiers de la sécurité civile en novembre, qui n'avaient rien trouvé d'alarmant.

Ce n'est pourtant pas la première fois que ce marché est touché par un incident du genre. En 2005, une explosion avait dévasté les stands peu avant la fête de l'indépendance mexicaine. Plus de 100 clients et vendeurs avaient été blessés. Depuis cet incident, les autorités ont oeuvré pour rendre le marché de San Pablito plus sûr, notamment en insistant que les stands soient faits de briques et béton. Elles ont aussi installé des pompiers sur place.

Encore la semaine dernière, le directeur de l'institut mexicain de la pyrotechnie, un organe du gouvernement qui surveille l'industrie des feux d'artifice, a déclaré que ce marché était l'un des plus sécurisés de toute l'Amérique Latine, selon le site Animal Politico.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez VICE News sur Facebook : VICE News

Plus de VICE
Chaînes de VICE