earth day 2020, vice, coronavirus
Illustrations : Ryan Rachman
Environnement

L’impact de la pandémie sur l'environnement dans une infographie

Seul le temps nous dira si ces changements sont faits pour durer, mais voici quelques nouvelles positives en cette période sombre.
Therese Reyes
San Juan, PH
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
22.4.20

La pandémie de coronavirus a fait des centaines de milliers de morts dans le monde entier. Elle a aussi brusquement changé la façon dont les gens vivent, travaillent et se socialisent. Mais au milieu de ces effets indésirables se trouve une petite lueur d’espoir.

La distanciation sociale a eu un impact bénéfique sur l'environnement. Quelques semaines à peine après que des villes comme Venise, New York et Wuhan ont mis en place des mesures de confinement, les citoyens ont constaté une amélioration de la qualité de l'eau et de l'air.

Publicité

Il est trop tôt pour dire si ces changements vont durer. En fait, certains experts affirment que l'environnement pourrait beaucoup souffrir une fois que les mesures de quarantaine seront levées et que les industries travailleront deux fois plus pour rattraper leurs pertes. Néanmoins, les améliorations que nous constatons aujourd'hui peuvent donner un aperçu de ce à quoi ressemble un monde plus vert.

Les infographies ci-dessous illustrent comment la pandémie a contribué à l'environnement.

Air

1587551434826-Air-1

En Chine, les niveaux de dioxyde d'azote (NO2) ont chuté de 30 % après le début des fermetures d'usines fin janvier, qui ont entraîné une diminution des déplacements terrestres. Les voitures et les grandes exploitations industrielles sont deux des principaux contributeurs aux émissions de NO2.

Selon le groupe de recherche Rhodium Group, la consommation de charbon a diminué de 40 % dans les six plus grandes centrales électriques chinoises depuis le dernier trimestre de 2019. Avec la multiplication des quarantaines dans le monde entier et le maintien des populations à l'intérieur, la qualité de l'air à l'extérieur s'améliore.

Mais attention, la situation pourrait tout aussi bien se dégrader à nouveau. À Wuhan, les émissions ont de nouveau augmenté après la levée du confinement le 8 avril.

1587550952107-Artboard-1-copy

En raison des restrictions de voyage, les trajets aériens ont baissé de moitié à la fin du mois de mars, selon The Guardian. Et c'est une très bonne nouvelle, étant donné que le transport aérien est responsable de 2,5 % des émissions mondiales de dioxyde de carbone.

Eau

1587551039493-Artboard-1-copy-2

Après deux mois de confinement, le ministère chinois de l'Écologie et de l'Environnement a signalé une diminution des produits chimiques comme le phosphore et l'ammoniac dans les eaux de surface du pays, probablement en raison de la fermeture des usines. Même chose à Venise où, en l’absence de touristes, l’eau des canaux a retrouvé sa clarté. Mais le gouvernement local met en garde : « clarté » n’est pas synonyme de « propreté ».

Terre

1587551173555-Artboard-1-copy-3

Puisque les gens n’ont pas le droit de s'aventurer hors de chez eux, il y a beaucoup moins de véhicules sur la route.

Los Angeles et Manille, où la circulation est normalement très mauvaise, sont devenues des villes fantômes dont les autoroutes sont presque vides. Cela se traduit par moins d'attente dans les embouteillages, moins de monoxyde de carbone provenant des gaz d'échappement des voitures, et une meilleure qualité de l'air pour tous.

1587551313322-Artboard-1-copy-4

La rapide urbanisation a obligé la faune à survivre dans des parcelles de terre fragmentées. Les humains étant piégés à l'intérieur, les animaux risquent moins d'être dérangés ou menacés. Certains commencent à s'aventurer à l'extérieur, se sentant plus à l'aise pour explorer leur habitat urbanisé.

En France, le chant des oiseaux se fait entendre à nouveau dans les villes. Comme il y a moins de voitures sur les routes, il y a également moins d’accidents et de morts. Mais selon les experts, cela ne durera probablement pas une fois que le confinement sera levé.

VICE s’engage à couvrir de manière continue la crise climatique mondiale. Retrouvez plus d’articles dans notre édition consacrée à la Journée de la Terre 2020 et dans notre rubrique Environnement.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.