Ce type a dévoré un énorme morceau de viande crue en plein festival végan

Les participants ont rapporté que le morceau de viande « dégoulinait » littéralement de sang.
Drew Schwartz
Brooklyn, US
Screenshot via YouTube

Alors que certains vegans sont mal vus à cause de leurs attitudes soi-disant « moralement supérieures » à l'égard de la nourriture, ce sont généralement des personnes pacifiques qui veulent juste manger du quinoa dans leur coin, et qu'on les laisse tranquilles. Pourtant, les gens ne semblent pas pouvoir cesser de les terroriser, en les bombardant en ligne ou en massacrant des animaux sous leurs yeux dans le seul but de les faire chier. Mais le week-end dernier, un vigoureux soldat anti-végan a décidé de livrer combat sur leur propre terrain d'entente et de paix en dévorant un énorme morceau de viande crue en plein milieu d'un festival végan.

Publicité

Arborant une queue de cheval et un superbe marcel sur lequel on pouvait lire « GO VEGAN AND DIE, » on a pu voir le mec mordre à pleines dents dans un morceau massif de ce qui semblait être du bœuf, morceau que les participants auraient qualifié comme « dégoulinant littéralement de sang », selon The Independent.

D'après un porte-parole du festival, le mec aurait démarré sa manifestation bizarre et pro-steak au beau milieu d’un événement destiné aux enfants. Parce que oui, apparemment, tous ces enfants en bas âge avec leurs opinions ultra-tranchées sur l'élevage intensif avaient besoin de recevoir une bonne leçon. Peu de temps après, quelques participants se sont plaints aux flics et le type a été interrogé par la police alors qu'il grignotait encore son morceau d'animal mort.

« Ça a ruiné notre santé », a déclaré l'homme alors qu'il était interrogé sur ses motivations. « J'étais végan et j'ai failli mourir. Ils rendent tout le monde malade. »

Les flics ne pouvaient pas réellement expulser le mec, car en soi il n’est pas vraiment illégal de fourrer votre bouche avec des kilos de viande crue, même en public. Mais après avoir traîné sur le site du festival pendant environ une heure, le steak-militant a fini par s'en aller sans demander son reste, sans doute soulagé d'avoir réussi à ingurgiter la meilleure partie de cet énorme morceau de vache gélatineuse sans gerber partout.

« Bien sûr, ce n'est pas interdit de manger de la viande crue, mais il faut avouer que c'était un spectacle choquant, en grande partie à cause de la flaque de sang et de la graisse qui en dégoulinait », a déclaré un porte-parole du festival à The Independent. « En plus, il y avait beaucoup de personnes âgées et de jeunes enfants. »

Cet article a été initialement publié sur VICE US.