Publicité
Food by VICE

Hey les fans de houblon, venez vous la coller avec nous à la Paris Beer Week

On vous fait gagner des places pour le Grand Final du festival entièrement dédié à la binouze artisanale.

par Munchies Staff
23 Mai 2018, 4:45pm

À l'intérieur de la brasserie Outland. Photo : Clément Leriche.

Ça fait plusieurs gueules de bois que vous vous demandez s’il ne serait pas temps d’arrêter les pintes de Kro insipides servies dans des gobelets en plastique que vous rendez généralement pas loin du canal de l’Ourcq au milieu de la nuit.

Heureusement, des gens ont eu – plus ou moins – la même réflexion et ont décidé de prendre le problème à bras-le-corps. Adieu la binouze industrielle, bonjour la bière artisanale. Ces passionnés, vous pouvez les retrouver à la Paris Beer Week du 1 er au 10 juin prochain.

LIRE AUSSI : Le jour où je me la suis collé avec le boss de la bière artisanale

Ce festival organisé par l’association Bières et Papilles, met à l’honneur les brasseries artisanales et indépendantes pour qui le plus important, « c’est le goût », souligne Karim Dubois, président de l’association et organisateur de l’événement.

« La bière artisanale ne bénéficie pas d’autant de moyens ou de couverture médiatique que la bière industrielle. L’objectif à la base, c’était de fédérer ce petit monde pour créer une synergie et mettre sous le feu des projecteurs la bière artisanale. Ça a commencé par les ‘soirées maltées’ et aujourd’hui, on a un festival 100 % indé. »

Pour cette cinquième édition, la Paris Beer Week a réuni la crème de la crème. Plusieurs brasseries de la capitale (Parisis, O’Clock, Brasserie de l’Être, Crazy Hops, BapBap ou Outland) proposent en amont des journées portes ouvertes (les 2 et 3 juin) avec différents ateliers que vous pouvez consulter ici.

Mais les organisateurs mettent surtout l’accent sur le Grand Final, qui a lieu les 9 et 10 juin au 104 (avec un DJ Set de Gérard Baste le samedi soir). Plus de 70 brasseries dont « 30 des 50 Franciliennes et quelques exclusivités prestigieuses : de Cloudwater (Angleterre) à To Øl, des danois qui cassent les codes et inventent des recettes assez dingues, en passant par Oxbow ou The Veil. »

Les festivaliers pourront déguster plusieurs pépites ; une bière acide brassée par la Brewdog Brewery issue d’une fermentation spontanée, « un peu le pendant du vin naturel » précise Karim, et s’envoyer quelques gourmandises concoctées par The Beast et Boneshaker, spécialiste ès doughnuts.

« La bière artisanale se différencie surtout par le goût. Elle incarne un renouveau comme celui qu’on a pu observer en cuisine ou dans les cocktails. Les brasseurs artisanaux innovent avec des recettes vraiment originales et une grande diversité de styles. C’est aussi pour ça que les accords mets-bière explosent. Ça se marie avec tout. »

LIRE AUSSI : La bière artisanale qui se prenait pour du champagne

La Paris Beer Week a aussi décidé de mettre en avant toute la culture qui accompagne la bière artisanale avec des conférences et des ateliers ; ici un championnat de Cornhole, « une sorte de pétanque américaine » (brasserie du Grand Paris), un tournoi de Beer Pong (chez Frog), là un marathon de 10 km avec 6 arrêts au pub (toujours chez Frog) ou une leçon sur la valorisation de la drêche et son histoire.

Comme il y en a pour tous les goûts, qu’on est partenaire de l’évènement et qu’on a le cœur sur la main, on vous fait gagner des places pour le Grand Final qui a lieu au 104 – le 9 ou le 10 juin. Inscrivez-vous ci-dessous :