Une petite vieille prie devant la statue d'un personnage de League of Legends

FYI.

This story is over 5 years old.

Une petite vieille prie devant la statue d'un personnage de League of Legends

La pauvre vieille a confondu un personnage du jeu avec une divinité chinoise, et s'est agenouillée à ses pieds devant un cybercafé.
8.4.16

Ça se passe en Chine, mais on ne sait pas exactement où. Les images sont apparues sur le réseau social chinois Weibo, sorte d'hybride local entre Twitter et Facebook qui compte aujourd'hui plus de 500 millions d'inscrits. On y voit une vieille femme agenouillée devant une statue, déposant de l'encens à ses pieds et priant pieusement. Sauf que la statue en question n'est pas celle d'une divinité quelconque, mais de Garen, l'un des personnages du jeu League of Legends, l'un des plus joués au monde. Et d'ailleurs, on n'est pas à la sortie d'un temple, mais devant un cybercafé, ce qui aurait peut-être du mettre la puce à l'oreille de cette pauvre dame, dont les photos ont suscité l'hilarité de l'Internet chinois, pas forcément plus tendre que les trolls occidentaux.

Car cette femme, de toute évidence, ne priait pas vraiment Garen. Comme l'explique le site sinophile Shangaiist, elle l'a vraisemblablement pris pour Guan Yu, un grand général chinois ayant vécu il y a presque 2000 ans et considéré comme une divinité par certains en Chine. Un peu comme si votre grand-mère priait une statue de Sephiroth devant un Micromania parce qu'elle l'aurait pris pour Jésus, quoi.