Publicité
Tech by VICE

Le forgeron en guerre contre les complotistes du 11 septembre

À coups de marteau et d'acier incandescent, Trenton Tye entend bien faire taire ceux qui continuent à soutenir des théories fumeuses sur les attentats du 11 septembre.

par Christine Kewitz
30 Décembre 2015, 2:14pm

Trenton Tye est un forgeron en colère. Cela fait désormais plus de 14 ans que les théories du complot les plus folles circulent concernant les attentats du 11 septembre 2001, et que la plus tenace d'entre elles voudrait que l'acier qui composait les tours du World Trade Center n'ait pas pu céder sous le seul effet de la chaleur générée par l'impact des deux avions. Tye s'est donc fixé un objectif simple : faire taire pour de bon les tenants de cette théorie.

Le forgeron de Géorgie du Sud, qui valorise son travail quotidien par diverses performances online et IRL, compte bien faire entendre ses arguments en réalisant des expériences pratiques grâce à sa forge et à sa caméra.

« Le kérosène brûle à 800 degrés celsius, alors que l'acier ne fond que vers 1500 degrés. Le 11 septembre est donc un complot », cite Tye en secouant la tête d'un air moqueur, visiblement atterré par les arguments conspirationnistes.

Même s'il est très pris par son travail, Trenton tient beaucoup à donner son opinion sur le sujet à travers cette vidéo de démonstration qu'il a postée il y a quelques jours sur sa chaîne YouTube, purgatoryironworks.

« Qu'il s'agisse ou non d'un complot, ça ne m'intéresse pas. Ce qui me rend fou, c'est la négation des simples faits. » Pas question pour lui de débattre de degrés ou de points de fusion ; il veut simplement montrer au monde des ignorants comment l'acier se comporte à de très hautes températures.

Alors il sort de son forge un morceau de poutre en acier porté à une température d'environ 980 degrés, et il le place sur son enclume. Le métal est incandescent, mais il est encore à l'état solide. Puis, à la seule force de son doigt, il le plie ça et là, avec une facilité déconcertante. « C'est un putain de spaghetti. Vos théories, c'est du vent », commente alors notre sympathique forgeron youtubeur (son credo : « je suis forgeron et j'aime la pancetta ! »)

L'acier n'a pas besoin d'être à l'état liquide pour fondre. Il réagit aussi à des températures nettement inférieures à son point de fusion, se pliant alors comme du beurre. Quelques jours après sa mise en ligne, la vidéo a déjà été visionné 5 millions de fois, et a généré tellement de commentaires que Trenton s'est senti obligé d'en faire une suite.

Tagged:
tech
Motherboard
acier
World Trade Center
motherboard show
métaux
conspirationnistes