Publicité
Cet article a été publié il y a plus de 5 ans
Sport

Les filles sont dingues d’un skateur de 13 ans dénommé Baby Scumbag

Steven Fernandez est un skateur de 13 ans sponsorisé par un tas d’entreprises, qui compte 38 000 abonnés sur Facebook, 140 000 followers sur Instagram et qui se fait photographier avec des armes et des meufs (adultes) super sexy.

par Allie Conti
19 Avril 2013, 11:26am

Steven Fernandez, alias Baby Scumbag (« Bébé Sac à merde »), est un skateur de 13 ans tout à fait normal. Il fait du skate et vient d’un quartier chaud de Los Angeles. Un skateur de 13 ans tout à fait normal, sponsorisé par un tas d’entreprises, qui compte 38 000 abonnés sur Facebook, 140 000 followers sur Instagram et qui se fait photographier avec des armes et des meufs (adultes) super sexy. Il fait du skate depuis qu’il a 9 ans (voici une vidéo de Steven à 11 ans) mais, contrairement à d’autres gamins talentueux comme Rene Serrano ou Evan Doherty, il a su se créer tout un personnage qui passe sa vie à essayer de lever des meufs et bouffer de la merde. Il est difficile de déterminer à quel point ce personnage est fictif et résulte du jeu d’acteur de Steven et à quel point c’est vraiment lui. Mais quoi qu’il en soit, le petit Steven sait bien mieux que tous les grands manitous des médias ce que les gens ont envie de voir sur Internet. Je l’ai appelé pour lui demander ce qu’il voulait faire quand il serait grand.

VICE : Yo Steven, comment ça va ? J’espère que je ne t’ai pas fait rater l’école.
Baby Scumbag : 
Yo, meuf de VICE. Je chille. Je viens de rentrer de l’école. Je me suis barré un peu plus tôt.

Ça te plaît, l’école ?
Ouais. L’école, c’est cool, mais la pauvreté ici, c’est chaud. Tu vois beaucoup de trucs chelou dans le quartier, des histoires de gangs, de drogue. J’habite à Compton, en Californie. À la frontière du South Central.

Et t’es super populaire à l’école, pas vrai ?
Nan, je suis un gamin normal qui va à l’école. L’adolescent moyen.

Comment ça a commencé cette histoire de sponsoring ?
Tout est parti d’une vidéo de skate que j’avais postée. Les gens ont adoré cette vidéo, du coup j’ai décidé d’en faire d’autres, et au fur et à mesure, j’ai été contacté par de plus en plus de sponsors.

C’est quoi une journée normale dans la vie de Baby Scumbag ?
Je glande à l’école, après je fais mes devoirs, je fais du skate et parfois je fais des vidéos. Et une petite branlette.


Toutes les photos viennent du compte Instagram de Baby Scumbag

Tu veux faire un peu de promo pour tes sites web préférés ?
XVideos, PornHub, Taint Olympics [je ne connais pas ce site, j’ignore même s’il existe. Je suis vieille, ndlr] et Worldstar.

Que pensent tes parents de ta passion pour le skate ?
Mes parents m’encouragent à mort, mais ma mère n’aime pas les copines qui passent dans mes vidéos.

Est-ce qu’ils ont vu ce que tu postes sur les réseaux sociaux ?
Non, non, non. Ils me tueraient s’ils voyaient ça.

En parlant des photos sur Facebook, comment t’as pu dégoter un flingue quand tu avais 12 ans ?
Même si ça a l’air vrai, c’est un faux flingue en fait.

Parle-moi de ces nanas avec qui tu prends la pose.
C’est des meufs sympas que j’ai rencontrées sur Instagram et qui veulent être dans mes vidéos. Du coup, disons que je vois des nibards et des culs. Je les chauffe juste un peu. J’ai beaucoup de followers. Puis on se rencontre et on fait un film.

Elles ont quel âge ?
Je dirais, entre 20 et 24 ans.

Comment tu as fait pour que la nana se prenne en photo avec « babyscumbag » écrit sur les fesses ?
La petite blonde ou la petite brune ?

La petite brune.
Disons qu’on a échangé nos numéros, et j’ai commencé à l’appeler et je lui ai dit de faire une photo avec mon nom sur elle.

Est-ce que tu sors avec ces nanas ?
Je ne peux pas vraiment en parler.

Quel est le secret pour pécho des nanas ?
D’abord, il faut regarder la vidéo « How to Get Girls » (« Comment pécho des meufs »)deSteven Fernandez. Ensuite, il faut faire ce qui y est dit. Ne pas être timide. Oser. Il ne faut pas avoir peur, avoir confiance en soi, et c’est gagné.

Où peuvent aller nos lecteurs pour rencontrer des nanas, à part sur Instagram ?
Les centres commerciaux, le ciné. Si vous voulez des chaudières blanches, allez dans les restaurants haut de gamme.

Est-ce que tu as un rêve, Steven ?
Bien sûr que j’ai un rêve. Je rêve d’avoir une bite de 30 cm et d’être une star du porno.

Qu’est-ce que tu ferais si tu ne pouvais pas faire du skate ?
Sans doute du basket. Parce que c’est cool. Je ne sais pas si je passerais pro, mais ce serait un hobby.

Revenons au skate. Est-ce que tu as des projets en préparation ?
J’ai un truc qui sort bientôt. Je ne sais pas quand exactement, mais je travaille dessus. Et il y a aussi ce truc dont je ne peux pas trop parler, mais ça a un rapport avec MTV. Je vais bosser avec Kreayshawn.

J’ai lu l’article du Tumblr Storyboard sur votre amitié. Comment c’est arrivé ?
On s’est rencontrés sur Twitter, puis on s’est mis à discuter et on est devenu bons amis. Elle était sympa et drôle. C’est simplement une bonne amie.

Plus de skate :

LES DIX TRICKS DE SKATE QUI CRAIGNENT LE PLUS AU MONDE – Arrêtez de faire ça, tout le monde sait que c'est nul

LA SKATEBOARD HIGH SCHOOL DE PATRICK O’DELL Une interview avec le plus grand photographe de skate vivant

ET ANIMAL CHIN CHANGEA TROIS FOIS LE SKATE La meilleure vidéo de skate de tous les temps est aussi la plus nulle

UNE AFFAIRE QUI ROULE – Sam Partaix trace en skate un appareil photo à la main

Tagged:
MTV
Skate
Kreayshawn
Vice Blog
Baby Scumbag