un enfant et ses parents

FYI.

This story is over 5 years old.

Photos

Ma collection de photos trouvées sur des cartes SD

Passer mon temps dans des marchés aux puces et des magasins d'occasion m'a permis d'accumuler plus de 25 000 clichés d'inconnus.
19.4.16

J'ai commencé ce projet fin 2014. Je ne sais pas comment m'est venue cette idée, mais je pense que ça a un rapport avec mon enfance. Je ramenais souvent mes pellicules pour les faire développer et j'essayais d'imaginer la vie des employés de laboratoire – qui passent leur journée à regarder des photos d'inconnus. Inconsciemment, j'étais attiré par la carte SD en elle-même – ses couleurs, son design futuriste.

Publicité

Je me souvenais avoir vu des cartes SD dans des marchés aux puces. Ça a donc été mes premiers lieux de recherches. Après cela, je me suis dit que je pourrais peut-être en trouver dans des magasins d'électronique d'occasion. Je n'ai pas été déçu ! J'ai déjà récupéré une cinquantaine de cartes SD pour un total de plus de 25 000 photos.

Ces cartes ne révèlent leur contenu qu'une fois passées dans un logiciel de récupération de données. Avec cette technique, j'ai un accès privilégié à une vraie matière brute, l'équivalent du négatif en photographie argentique. Je sélectionne les photos intéressantes d'un point de vue esthétique et isole ce qui est trop humoristique, personnel ou sensationnel. Je me concentre uniquement sur leur force plastique et poétique. Même si cette démarche impose forcément une plongée dans une sorte d'intimité, je n'ai d'autre satisfaction que de trouver de belles images.

Depuis peu, je diffuse ces sélections sur un Tumblr – qui convient à cette logique de flux photographique. J'aimerais publier un premier volume de ce travail, afin de renforcer le décalage entre ces images amateur et leur parution dans un beau livre. Actuellement, je suis en contact avec plusieurs éditeurs européens – nous cherchons ensemble un mécène ou un galeriste nous permettant de finaliser ce projet.

Suivez le travail de Thibaut sur Tumblr.