wish list

Ce robot vous permet de ne plus avoir d'interactions sociales directes

Les contacts sociaux vous angoissent ? Ce robot japonais transforme vos interlocuteurs en personnages d'animes.

par Jordan Pearson
05 Octobre 2017, 8:24am

On est samedi soir, vous vous êtes retrouvé on ne sait trop comment au beau milieu d'une soirée branchée, et vous regrettez déjà votre choix. Il y a tellement de monde qu'on ne s'entend plus parler. Les gens ne vous inspirent pas du tout, et semblent tout droit sortis d'une planète où l'on communique exclusivement en se tapant dans la main. Très vite, vous rêvez de vous téléporter dans une boite noire hermétique qui vous permettrait d'interagir avec autrui de manière sélective, à travers un écran qui transforme les gens en avatars. L'enfer c'est les autres, sauf si ce sont des chatbots.

Par un heureux hasard, des chercheurs de l'Université Gifu au Japon ont construit "un espace personnel mobile" sous forme de robot. Son but est de réduire l'anxiété que l'on peut ressentir au quotidien lors des interactions sociales. Selon le résumé de l'intervention des chercheurs à la Conférence IEEE/RSJ internationale sur les robots et systèmes intelligents, le robot est composé de quatre murs noirs montés sur roues, se déplace en même temps que l'utilisateur et utilise la technologie de vision par ordinateur afin d'analyser son environnement. Des caméras et des écrans sont disposés à l'intérieur et à l'extérieur de la boite, afin que l'utilisateur puisse "voir" son interlocuteur, et vice-versa.

Selon un article (traduit du japonais) publié par les chercheurs, le système transforme également les personnes présentes dans l'environnement de l'utilisateur en personnages d'animes. Selon eux, cela permettrait de réduire le stress de l'interaction sociale tout en maintenant un contact visuel avec l'interlocuteur.

Une photo du système montre la personne cachée à l'intérieur de la boite noire, en pleine discussion avec un avatar. Nous en déduisons que le but ultime du système est de fusionner événement social et expérience télévisuelle, afin que n'importe quelle soirée se transforme en un épisode bonus de Neon Genesis Evangelion.

Les organisateurs de la conférence IEEE ont eu l'occasion de s'entretenir avec les créateurs du robot en exclusivité lors de la conférence IROS de Vancouver, et nous rapportent que les utilisateurs qui ont testé le dispositif ont mal réagi. Les résultats n'étaient "pas bons", et les sujets testés se sont sentis prisonniers de la boite, tout en étant effrayés par la personne avec qui ils discutaient.

Vivement un futur où les citoyens marcheront dans les rues accompagnés d'un robot surmonté d'une pancarte : "Ne vous approchez pas de moi, merci."