Crime

La photo d’un couple baisant au sommet d’une pyramide déclenche une enquête

Les autorités égyptiennes tentent de déterminer si la photo est authentique.
Mack Lamoureux
Toronto, CA
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
13.12.18
La photo d’un couple baisant au sommet d’une pyramide déclenche une enquête
Photo via Andreas Hvid

Cet article a d'abord été publié VICE Canada.

Tout le monde n’a pas trouvé marrant qu’un photographe danois soit parvenu à se photographier en train de baiser avec son amie modèle sur la grande pyramide de Gizeh.

Vendredi, Andreas Hvid, un photographe danois, a mis en ligne une vidéo et une série de photos qui le montrent avec une femme nue au sommet de la pyramide. En Égypte, les photos n’ont pas été bien accueillies par la population ni par le gouvernement. D’après Ahram Online, un média égyptien, le ministre des antiquités, Khaled El-Anany, a ordonné aux procureurs d’enquêter sur l’authenticité des images et d’établir si M. Hvid et son amie ont « réellement tourné une vidéo pornographique au sommet de la pyramide ».

Publicité

En entrevue à NBC, un ex-membre du gouvernement a affirmé que le matériel était certainement faux, car « il est impossible d’entrer sur le site des pyramides la nuit » et la taille des pierres ne correspond pas à la réalité. Un Allemand a réussi à escalader la pyramide en 2016, mais il s’est fait arrêter. Il est évidemment très illégal d’entrer sur le site et de grimper sur une pyramide.

Hvid a accordé une longue entrevue à Ekstrabladet, un média danois, que l’on peut voir sur le web. Il assure que les photos sont authentiques et ajoute que, puisqu’il risque d’être arrêté s’il y retourne, il se tiendra dorénavant loin de l’Égypte.

Il raconte aussi qu’il a été obsédé pendant des années par l’idée de prendre ces photos et qu’il avait planifié le coup. À la fin du mois de novembre, avec une amie, il a mis son plan à exécution. Ils ont franchi une barrière très loin de la pyramide et s’y sont lentement rendus. Ils ont vu des gardiens et se sont cachés pendant une heure et demie dans un temple en attendant que la voie soit libre. L’itinéraire jusqu’à la pyramide avait été établi au préalable.

Après avoir atteint la grande pyramide, il leur a fallu un peu moins de trente minutes pour l’escalader. Il dit qu’une fois au sommet, il s’est senti « euphorique » et que la vue était « magique ». En plus des photos, il a mis en ligne une vidéo dans laquelle on voit le couple se faufiler sur le site et grimper la pyramide en pleine nuit. À la fin de la vidéo, la jeune femme, de dos, enlève son chandail et regarde Le Caire d’en haut.

Publicité

Ensuite, ils se sont positionnés comme tout bon couple se positionnerait pour s’envoyer en l’air, et des photos de la scène ont été prises.

Il semble que la photo mise en ligne ait doublement offensé le monde : d’abord parce qu’ils sont entrés illégalement sur un site historique comme celui des grandes pyramides, et ensuite parce qu’ils ont pris une photo suggérant une relation sexuelle là-haut. « Au nom des historiens et des archéologues, j’espère que vous finirez tous les deux en prison », lit-on dans les commentaires sous la vidéo.

Dans l’entrevue, Hvid affirme que la photo se voulait un commentaire sur la société occidentale. « La jeunesse occidentale privilégiée à son pire. Tout ce qui manque, c’est un joint et une bouteille de vodka. »

Toutefois, il ne s’attendait pas à ce que les gens soient autant en colère, car il a respecté le code de l’explorateur urbain, en ne prenant rien d’autre que des photos et ne laissant rien d’autre que des empreintes.

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre infolettre.

Ce ne serait pas sa première aventure photographique illégale. Sur son site web, il dit qu’il a exploré Chernyobl et qu’il a plusieurs photos de cette visite, quelques-unes prises du haut de gratte-ciel. Dans son profil, le jeune homme de 23 ans écrit qu’il est explorateur urbain depuis plus de dix ans. On voit aussi sur son site web d’autres photos de lui et d’un modèle en train d’avoir une relation sexuelle, semblables à celles prises sur la pyramide.

Dans l’entrevue avec Ekstrabladet, il a répondu à la question que nous avons tous en tête : non, lui et son amie n’ont pas vraiment eu une relation sexuelle, ils ont fait semblant.

Suivez Mack Lamoureux sur Twitter.