Crime

Le jour où une petite ville canadienne est devenue toute rose

Un météorologue explique cette lueur fuschia a probablement été causée par le phénomène dit de “diffusion de la lumière”
15 janvier 2016, 8:35am
Photo de Nick Murray/CBC

Pour une fois, le hashtag #nofilter est bien mérité.

Des photos prises mardi de la ville canadienne d'Iqaluit — située au bord de l'océan Arctique, à environ 7 000 kilomètres au nord de l'équateur — montre la ville baignant dans une lumière rose.

Une photo mise en ligne par la chaîne d'information locale CBC Nunavut a attiré une foule d'internautes qui ont confirmé l'étrange phénomène en partageant leurs propres clichés.

Un météorologue de CBC explique la lueur fuschia a probablement été causée par le phénomène de "diffusion de la lumière" — c'est-à-dire la réfraction du soleil sur les particules en suspension dans l'atmosphère.

Iqaluit, qui se situe au sud-est de l'île de la Terre de Baffin, est une ville de 7 000 habitants.

Aujourd'hui, la ville est confrontée à d'importants défis environnementaux associés au réchauffement de l'Arctique — ce qui perturbe notamment l'accès à l'eau et à la nourriture.

Mais la fonte des glaces pourrait également permettre l'ouverture du passage du Nord-Ouest au trafic maritime international.

La région est habituée aux phénomènes environnementaux et météorologiques extrêmes, comme le crépuscule rosé de mardi.

Pink-hued morning photos of Iqaluit, NU tweeted today by — Jane George (@sikugirl)January 13, 2016

No filter — Sima Sahar Zerehi (@SimaSaharZerehi)January 12, 2016

_Suivez VICE News sur Twitter : _@vicenewsFR