Publicité
Crime

Le Hamas annonce avoir capturé un dauphin espion israélien

Le groupe palestinien aurait déclaré avoir capturé le mammifère équipé de matériel d’enregistrement sous-marin et d’une arme capable de tirer des flèches, au large de Gaza.

par VICE News
20 Août 2015, 9:20am

Un dauphin joue au basket au zoo de Nuremberg, Allemagne, le 30 juillet 2015 Nicolas Armer/EPA

Un dauphin a récemment été accusé d'espionnage pour le compte d'Israël, après que le groupe palestinien Hamas a dit avoir capturé un mammifère marin muni d'appareils d'enregistrement sous-marins et d'une arbalète, au large de Gaza.

Selon un média palestinien, ce dauphin a été capturé en raison de « mouvements suspects » alors qu'il était en mission pour collecter des renseignements sur une unité commando du Hamas. Des plongeurs de la branche armée de l'organisation, les Brigades d'Izz ad-Din al-Qassam, sont ensuite intervenus pour effectuer une « arrestation ». L'interpellation du dauphin aurait eu lieu il y a plusieurs semaines, mais le Hamas n'a pas encore commenté cette information officiellement.

Israël a déjà été accusé d'utiliser des animaux à des fins d'espionnage, bien que presque toutes les allégations se sont plus tard avérées être peu crédibles.

À lire : En photos : La vie dans les ruines, la bande de Gaza un an après la guerre

En 2010, une chaîne de télévision égyptienne a réalisé un documentaire évoquant qu'une série d'attaques de requin à Charm el-Cheikh — haut lieu touristique du pays — aurait été orchestrée par le Mossad (service secret israélien) qui était alors accusé d'avoir installé un « appareil de guidage » sur cet animal. Cependant, des experts ont indiqué que les températures en haute mer ou les carcasses de moutons jetées dans l'océan étaient une explication plus probable de la déviation des requins vers ces eaux peu profondes.

Des oiseaux ont par le passé également été accusés d'espionnage pour le compte d'Israël. En 2012, un journal soudanais prétendait qu'un vautour portant des appareils électroniques étiquetés en hébreu avait infiltré la ville de Kereinek. Ce vautour fauve — une espèce au bord de l'extinction en Israël qui fait l'objet d'un programme de protection — portant une étiquette de l'université de Tel-Aviv sur la patte a lui aussi été accusé d'espionnage, après avoir été attrapé par un chasseur en Arabie Saoudite.

Une crécerelle trouvée en Turquie pendant la période de nidation a été soupçonnée d'espionnage parce qu'elle portait un bracelet israélien à la patte. L'oiseau a été plus tard innocenté, quand un examen de rayons X a confirmé qu'il en fait ne portait pas d'équipement électronique. Un pélican et un oiseau guêpier européen ont également été accusés d'avoir mené des missions de renseignement pour le compte d'Israël.

Quant aux dauphins, ce n'est pas la première fois qu'ils se retrouvent au coeur d'un conflit humain. Pendant la deuxième guerre du Golfe (1990-1991), les États-Unis auraient déployé une troupe de dauphins chercheurs d'explosifs afin de neutraliser d'éventuelles mines au large des côtes.

Avant cela, dans les années 1970, ces créatures ont été utilisées comme chiens de garde marins, afin de protéger des navires américains au large du Viêt Nam.

L'année dernière, suite à l'annexion de la Crimée par la Russie, l'Ukraine a demandé le retour de mammifères marins de l'aquarium de Sébastopol, qui auraient été formés pour exécuter des tâches militaires dans le cadre d'un programme datant de l'ère soviétique — et qui avait été réouvert par Kiev en 2012.

Des sources à Moscou ont répondu que le Kremlin avait pour projet d'augmenter ses investissements dans le programme marin, tant pour les phoques que pour les dauphins, afin de les entraîner à « rechercher des équipements militaires immergés et repérer des plongeurs ennemis. »

La radio militaire israélienne — qui a signalé l'arrestation du dauphin — a déclaré que si Israël possède effectivement une flotte de sous-marins de classe Dauphin, le Hamas faisait spécifiquement allusion au mammifère et non à ce type de sous-marin.

À lire : À bout de force : Une visite au zoo de Gaza

Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Photo : Un dauphin joue au basket au zoo de Nuremberg, Allemagne, le 30 juillet 2015 Nicolas Armer/EPA