FYI.

This story is over 5 years old.

Le jour où Noel Gallagher a fait sa première apparition à la télévision française

Ça se passait plus d’un an avant le premier album d’Oasis, dans l’émission « Faut Pas Rêver », alors qu’il était roadie des Inspiral Carpets.

Tout au long de cette année,  VICE et l'INA se penchent sur les archives télé des émissions marquantes du PAF. Après s'être intéressés à la venue très controversée de Public Enemy à Paris en 1990, NOISEY s'intéresse aujourd'hui, dans le cadre de cette série d'articles, à la première apparition de Noel Gallagher à la télévision française, en janvier 1993, plus d'un an avant le premier album d'Oasis, dans l'émission « Faut Pas Rêver », alors qu'il était roadie des Inspiral Carpets. Si vous êtes originaire de l'Est de la France, vous connaissez fatalement le légendaire pub rock Chez Paulette. Basée dans le village de Pagney-derrière-Barine (600 habitants), à 30km de Nancy, cette institution locale doit sa réputation non seulement aux trillons de groupes et d'artistes qu'elle a programmé depuis sa création en 1969 (la liste, totalement délirante, va d'Alex Chilton à The Exploited, en passant par Sepultura et Dick Rivers) mais aussi et surtout à la bonne humeur communicative et à la générosité sans bornes de la taulière, Paulette Marchal. Un lieu hors-normes où se sont succédés 3 générations (après Paulette et son époux Yves, sa fille Claudine a pris le relais et c'est désormais son petit-fils Julien qui gère la salle) et qui a, évidemment, été l'objet de nombreux reportages télévisés au cours de ces 30 dernières années.  L'un d'entre eux se démarque cependant très nettement du lot. Diffusé le 29 janvier 1993 sur France 3 dans l'émission « Faut Pas Rêver » (créée en 1990 par Georges Pernoud), le sujet, intitulé « La mamie du rock », fait la différence non seulement grâce à sa durée (10 minutes, là où la plupart dépassent rarement les 5) et à son sérieux (l'image qui est donnée du lieu et de ses tenanciers est extrêmement fidèle), mais aussi grâce à un petit détail que beaucoup de gens ignorent : il a marqué la première apparition à la télévision française de Noel Gallagher, plus d'un an avant la sortie du premier album d'Oasis. Ne vous attendez toutefois pas à des déclarations fracassantes ou à une casserole infernale : on n'aperçoit Noel qu'à 3 ou 4 reprises, assez furtivement, mais suffisamment longtemps pour le reconnaître. Et que foutait le futur auteur de « Wonderwall » à Pagney-derrière-Barine il y a très précisément 23 ans ? Eh bien il accompagnait les Inspiral Carpets, un des groupes phares de la vague Madchester du tout début 90, dont il a longtemps été roadie guitare, et qui étaient de passage Chez Paulette au moment du tournage. L'intégralité du reportage est disponible juste en-dessous - pour les plus pressés ça se passe à partir de 7 minutes.

Publicité